Publicité

31 décembre 2021 - 16:00

Revue de l'année

Revoyez notre actualité du mois de décembre 2021

Par Salle des nouvelles

Le dernier mois a été dur sur le plan de l'actualité. Des gens de la région ont été victimes de tragédie et la province est de retour à la case départ avec des nombres d'infections à la COVID-19 inquiétants. Toutefois, des personnes tentent malgré tout d'apporter du positif. 

Variant Omicron : Ottawa resserre davantage les mesures d’entrée au pays

Ottawa a annoncé ce mardi d’autres mesures pour répondre à la menace que représente le variant Omicron de la COVID-19.

Grève des CPE : « désespérant pour les parents », selon la ministre LeBel

La présidente du Conseil du trésor, Sonia LeBel, défend les offres gouvernementales aux travailleuses des CPE et juge «désespérante pour les parents» la grève illimitée qui vient d’être entamée par les syndiquées de la CSN.

Québec annonce des assouplissements pour le temps des Fêtes

Le ministre de la Santé et des Services sociaux, Christian Dubé a annoncé que des assouplissements sont prévus pour le temps des Fêtes, mais seulement pour les personnes adéquatement vaccinées.

Le Canada se joint au boycottage diplomatique des Jeux olympiques

Le gouvernement canadien a annoncé mercredi que, comme ses alliés britannique, américain et australien, il fera un boycottage diplomatique des Jeux olympiques d’hiver, à Pékin, en février.

Tests rapides, dose de rappel et main d'œuvre, le gouvernement se prépare à Omicron

Le ministre de la Santé et des Services sociaux, Christian Dubé était accompagné du directeur national de santé publique, Horacio Arruda, et du directeur général de la gestion exécutive et opérationnelle de la pandémie, Daniel Paré, pour discuter de la situation actuelle concernant la pandémie de COVID-19.

Québec fait marche arrière pour les fêtes

Devant près de 3700 cas enregistrés seulement ce jeudi, la récente hausse des hospitalisations et la montée du variant Omicron, le gouvernement de François Legault recule sur les assouplissements annoncés au début du mois. Les rassemblements privés intérieurs ne seront plus de 20, mais de 10 personnes vaccinées pour le temps des fêtes.

Ottawa recommande d’éviter tout voyage non essentiel à l’extérieur du pays

Ottawa révise son avis aux voyageurs canadiens tentés de traverser les frontières lors de la période des Fêtes. 

Québec annonce la fermeture des écoles et de plusieurs commerces dès ce soir

À compter de ce soir, les écoles, plusieurs commerces comme les bars et les cinémas, fermeront dans l’ensemble du Québec alors que plusieurs restrictions sont instaurées dans diverses activités notamment les événements sportifs.

Des rassemblements limités à 6 personnes à partir du 26 décembre

Les Québécois ont dû à nouveau se confiner, ou presque, pour le temps des fêtes. Évoquant le fait que « les prochaines semaines seront critiques » dans la guerre au coronavirus, qui s’intensifie avec le variant Omicron, le premier ministre François Legault a annoncé quelques jours avant Noël des mesures plus restrictives.

Cette annonce est venue contrecarrer les plans de bien des gens, alors que la limite autorisée est passée de 20, à 10, puis finalement 6 personnes. La province enregistre cependant des records de nouvelles infections depuis le début de la pandémie. 

Vaccin : Les 60 ans et plus peuvent dès maintenant prendre rendez-vous

Dès ce lundi 27 décembre, les Québécois âgés de 60 ans et plus peuvent prendre rendez−vous en ligne pour recevoir leur dose de rappel du vaccin contre la COVID−19.

Québec laissera les travailleurs essentiels travailler même s'ils ont la COVID-19

Le ministre de la Santé et des Services sociaux du Québec a annoncé de nouvelles mesures concernant les travailleurs essentiels, en particulier ceux de la santé. De plus, de nouveaux groupes ont été ajoutés à ceux qui peuvent recevoir une troisième dose du vaccin.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Le Journal de Joliette se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Le Journal de Joliette collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.