Nous joindre
X
Rechercher
Publicité

Près de 109 incendies encore actifs

La situation des incendies au Québec demeure inquiétante, dit François Legault

durée 16h15
19 juin 2023
ici

commentaires

ici

likes

 

vues

imprimante
email
Par La Presse Canadienne

Malgré des améliorations considérables dans la situation des incendies de forêt au Québec, il demeure des inquiétudes, surtout dans le nord de la province, a prévenu le premier ministre François Legault.

On comptait 109 incendies actifs au Québec en date de lundi midi, selon la Société de protection des forêts contre le feu (SOPFEU). Plus de 9800 kilomètres carrés sont affectés.

En marge d'une annonce à Sainte-Sophie, M. Legault a souligné que malgré les progrès des derniers jours, les autorités étaient sur le qui-vive, notamment dans le Nord-du-Québec et en Haute-Mauricie. 

Pour l'instant, on prévoit peu de précipitations à ces endroits.

En ce moment, avec l'aide internationale, plus de 1500 pompiers combattent les brasiers, a ajouté M. Legault.

Le premier ministre a d'ailleurs encore appelé les citoyens à suivre les indications des autorités pour leur sécurité.

«Je sais que c'est pas l'fun de laisser sa maison, mais quand on vous dit d'évacuer, c'est parce qu'il y a un risque réel», a-t-il soutenu.

Stabilité à Lebel-sur-Quévillon

Pendant ce temps, les citoyens de Lebel-sur-Quévillon continuaient de retourner à la maison après une évacuation de plusieurs jours. Environ les deux tiers de la population sont revenus chez eux jusqu'à maintenant, selon le maire Guy Lafrenière.

En point de presse virtuel lundi matin, M. Lafrenière a déclaré que le retour à la maison s'était très bien déroulé dimanche. 

Il a ajouté que l'incendie progressait peu, en raison des vents qui se sont calmés. Il couvre maintenant 3300 kilomètres carrés.

Le maire a toutefois appelé les citoyens à respecter les règles en place, car l'indice d'inflammabilité reste élevé.

«Je le répète: interdiction des feux à ciel ouvert, des feux d'artifice, interdiction d'aller dans le bois. Nous vous demandons de respecter les consignes», a-t-il insisté.

M. Lafrenière a aussi encouragé ses citoyens à demeurer prêts au cas où il faudrait évacuer le secteur de nouveau.

«Ça vaut la peine de se préparer. Si on évacue pas, tant mieux, mais il faut être prêt.»

Par ailleurs, la route 113 demeure ouverte pour l'instant.

La Presse Canadienne

commentairesCommentaires

0

Pour partager votre opinion vous devez être connecté.

RECOMMANDÉS POUR VOUS


Nouvelle stratégie pour limiter les dégâts d'un traumatisme craniocérébral

Une approche plus libérale aux transfusions sanguines permettrait aux personnes hospitalisées dans une unité de soins intensifs de recouvrer davantage d’indépendance fonctionnelle et une meilleure qualité de vie après un grave traumatisme craniocérébral, indique une étude pilotée par un chercheur au CHU de Québec. Six mois après leur accident, ...

Semaine de la mission académique et de la recherche du CISSS

La deuxième édition de la Semaine de la mission académique et de la recherche (SMAR) du Centre intégré de santé et de services sociaux (CISSS) de Lanaudière, qui s'est tenue du 3 au 7 juin 2024, a connu un franc succès. C’est sous le thème « Cultiver le savoir; partager la connaissance » que s’est déroulée cette semaine spéciale ...

Les plus grandes banques du Canada continueront à investir dans le pétrole et le gaz

Les PDG des cinq plus grandes banques du Canada ont répété jeudi qu'ils s'engagent à contribuer à la transition énergétique alors qu'ils étaient interrogés par un comité parlementaire quant à leur impact sur les changements climatiques. Les dirigeants de la Banque Royale du Canada (RBC), du Groupe Banque TD, de BMO Groupe Financier, de la Banque ...