Nous joindre
X
Rechercher
Publicité

Texte commandité

5 astuces pour remonter votre cote de crédit

durée 15h18
4 septembre 2022

 

Une mauvaise cote de crédit peut rapidement compliquer votre quotidien si vous cherchez à accéder à certains biens et services qui impliquent une enquête de crédit. Ce peut être le cas par exemple pour conclure un contrat de location. Ne vous laissez pas décourager par votre dossier. Redressez-vous les manches, et faites-en sorte d’améliorer votre score en commençant par ces 5 astuces qui ont fait leurs preuves !

Astuce no 1 : comprendre votre dossier de crédit

La cote de crédit est un numéro à trois chiffres que les agences privées d’évaluation du crédit vous attribuent pour caractériser votre comportement financier. Le pointage de crédit varie de 300 à 900 ; plus il est élevé, meilleur est votre dossier. Une cote de crédit est perçue comme bonne à partir de 660.

Votre score envoie un signal aux prêteurs sur votre solvabilité, c'est-à-dire votre capacité à vous acquitter de vos dettes dans les délais impartis. Comprendre ce qui peut influencer votre score est la première étape indispensable pour travailler sur votre dossier et améliorer votre cote de crédit.

Prenez soin également d’établir un budget mensuel pour vous aider à prendre du recul sur vos dépenses. C’est un moyen efficace pour repérer les sources de surendettement et réévaluer vos habitudes financières.

Astuce no 2 : éviter les retards de paiement

Votre historique de paiement est très important pour votre cote de crédit. Tout retard est comptabilisé et peut entraîner votre score dans le rouge. Prenez l’habitude de rembourser vos crédits avant la date limite pour ne pas avoir de mauvaises surprises et garder le temps nécessaire pour vous organiser.

Ne vous reposez pas sur le paiement minimum et efforcez-vous tant que possible de rembourser la totalité de la somme empruntée. Dans le cas contraire, vous héritez de frais reportés sur les mois d’après et une fois cumulés, il devient plus difficile de les rembourser.

Aussi, pour présenter un historique de paiement suffisamment étoffé pour démontrer votre capacité à gérer vos finances, maintenez vos comptes ouverts.

Astuce no 3 : ne pas atteindre votre limite de crédit

Même si vous remboursez ensuite la totalité de la somme empruntée, et ce, dans les délais établis, il est mal vu des agences d’évaluation d’utiliser plus de la moitié de votre limite de crédit. Vous représentez en effet un risque plus élevé de ne pas parvenir à vous acquitter de vos dettes.

Vous pouvez demander un plafond plus élevé pour avoir une meilleure marge de manœuvre, à condition cependant de ne pas pour autant dépenser davantage !

Astuce no 4 : limiter vos demandes de crédit

Chaque enquête de crédit affecte votre dossier puisque vous accumulez différents prêts susceptibles de vous endetter. Vous pouvez toutefois diversifier le type d’emprunt que vous demandez par catégories de dépenses.

Astuce no 5 : demander un prêt pour mauvais crédit

Améliorer votre cote de crédit, c’est possible, mais ça demande du temps ! Vous pouvez avoir besoin d’une source de financement rapide pour redresser une situation difficile. Vous avez alors la possibilité de demander un prêt pour mauvais crédit.

 

Certaines institutions se spécialisent en effet dans ce type de prêt. Aucune enquête de crédit ne vous est demandée, ce qui vous permet de ne pas être pénalisé par votre dossier. Vous avez un plafond maximal, donc moins de risques de vous surendetter. Et alors que vous profitez de la somme débloquée, vous travaillez à rebâtir votre réputation financière dans l’avoir impacté d’une nouvelle enquête de crédit. De plus, les institutions concernées communiquent avec les agences privées d’évaluation du crédit donc si vous remboursez correctement votre prêt, vous contribuez à redresser votre dossier.

commentairesCommentaires

0

Pour partagez votre opinion vous devez être connecté.

RECOMMANDÉS POUR VOUS


25 novembre 2022

Les pédiatres révisent leurs recommandations sur le temps d'écran des tout-petits

La Société canadienne de pédiatrie a abandonné sa directive d'il y a cinq ans qui limitait le «temps d'écran» pour les tout-petits et les enfants d'âge préscolaire: elle encourage plutôt les parents à accorder la priorité aux émissions éducatives, interactives et adaptées à l’âge.  Dans de nouvelles directives publiées jeudi, la Société ...

24 novembre 2022

Transition énergétique: des milliers de tonnes de nouveaux déchets à gérer

La transition énergétique devrait permettre de réduire les gaz à effet de serre, mais elle entraînera également l’apparition de nouveaux types de déchets. Dans une étude publiée mardi, RECYC-QUÉBEC souhaite stimuler la réflexion pour gérer de façon optimale les centaines de milliers de tonnes de nouveaux matériaux qui devront éventuellement être ...

22 novembre 2022

Il n'y a jamais eu autant d'infirmières au Québec, rapporte leur ordre professionnel

Le nombre d’infirmières a encore crû au Québec au cours de la dernière année, confirme mardi l’Ordre des infirmières et infirmiers du Québec. Et l’Ordre remarque une hausse de l’effectif dans le secteur privé. Selon les statistiques annuelles qui viennent d’être publiées par l’OIIQ, 82 271 infirmières étaient inscrites au tableau de l’Ordre, le ...