Publicité

30 septembre 2020 - 08:30 | Mis à jour : 08:39

Décès dans des circonstances troubles à l'hôpital

Mort de Joyce Echaquan: une enquête ouverte et une infirmière congédiée

Par Salle des nouvelles

En suivi de la situation qui s’est produite lundi au Centre hospitalier De Lanaudière (CHDL), la direction a offert « ses plus sincères condoléances à la famille et aux proches de madame Joyce Echaquan ».

Une enquête interne a été ouverte « dès que nous avons été informés de la situation et de la vidéo en circulation, et ce, afin de faire la lumière sur la situation ». Une enquête du coroner sera également réalisée.

La Direction du CISSS trouve « inacceptables » les propos qui ont été entendus sur la vidéo qui a circulé sur les médias sociaux et mentionne qu’elle ne tolère aucun propos de ce type de la part des membres de son personnel au sein de l’organisation. L’enquête suit son processus et à ce moment-ci, une infirmière a été congédiée.

La jeune femme avait 37 ans. Une campagne de sociofinancement GoFundMe a été lancée pour soutenir ses sept enfants.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Le Journal de Joliette se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Le Journal de Joliette collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.