Publicité
2 février 2011 - 13:51

Les produits écologiques: Distinguer le vrai du faux

Par Les bons comptes de Céline Orvoine

Les produits écologiques, qu'ils soient d'entretien ménager, cosmétiques ou autres, prennent une part grandissante du marché. Malheureusement, certaines compagnies récupèrent ce récent engouement et induisent en erreur les consommateurs. Mais comment s'assurer des bonnes pratiques environnementales d'un produit ou d'un service? Lors de vos prochains achats, il sera important de vérifier attentivement si les articles que vous vous procurez sont réellement verts.

Certaines compagnies profitent de la bonne volonté des gens et leur cachent certaines informations ou encore, mettent à leur disposition des renseignements vagues. Par exemple, méfiez-vous des indications «complètement naturel» ou «sans produits chimiques» et repérez plutôt les ingrédients utilisés lors de la fabrication. L'huile minérale, les sulfates, les couleurs et les odeurs artificielles, le silicone et le PVC sont parmi les composantes à éviter et ce, non seulement parce qu'elles sont nuisibles pour l'environnement, mais aussi pour la santé des personnes. Les logos d'organisations légitimes de certification peuvent également vous faciliter la tâche.

Enfin, il n'y a pas que la liste d'ingrédients qui fait d'un article un choix plus ou moins vert. Ainsi, vous pouvez choisir des biens qui ont été produits localement pour diminuer la pollution causée par les moyens de transport, le moins emballés possible et rechargeables, fabriqués à base de matériaux recyclés, durables, rapidement biodégradables, recyclables, etc. et qui généreront peu ou pas de pollution et de rejets toxiques.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Le Journal de Joliette se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Le Journal de Joliette collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.