Publicité
14 février 2020 - 09:59

Antigone au Ciné-BLABLA et Donato, simplement jazz en spectacle au CRAPO

Par Salle des nouvelles

Mercredi 19 février à 19h15, Ciné-BLABLA présente le drame québécois « Antigone » de la réalisatrice Sophie Deraspe.

Synopsis : Antigone est arrivée à Montréal en bas âge, alors que sa famille fuyait la violence de son pays d’origine. En grandissant, elle est devenue une élève modèle, qui vient tout juste de remporter une bourse. Hémon la courtise et l’avenir s’ouvre grand devant elle. Lorsque les policiers abattent un de ses frères et arrêtent l’autre, c’est trop pour l’adolescente, qui parvient à faire libérer de prison son frangin en changeant de place avec lui. Devant la justice des Hommes, elle répond avec celle de son coeur. Son procès cogne à la porte, entraînant un soudain élan de sympathie et de solidarité.

Le samedi 22 février à 20h, le CRAPO présente le spectacle Donato, simplement jazz.

Le contrebassiste de renommée internationale et membre de l’ordre du Canada, Michel Donato, se joint au guitariste Robert Ménard dans la présentation du spectacle simplement Jazz.

Le contrebassiste, accompagné par son complice, présente un concert d’airs de « bon vieux jazz ».

Pour l’occasion, ils accueilleront le saxophoniste invité Michel Dubeau.

Vous pouvez vous procurer vos billets en téléphonant au CRAPO.

Le CRAPO est maintenant situé au 180, rue Sainte-Louise, Saint-Jean-de-Matha.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Le Journal de Joliette se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Le Journal de Joliette collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.