Publicité
27 septembre 2019 - 15:00

Journées de la culture

Saint-Félix-de-Valois: une rencontre dans la vie de 12 femmes sous la forme d'une exposition

Par Salle des nouvelles

"La fois où j’ai rencontré..." invite les citoyens de Saint-Félix-de-Valois à raconter une rencontre mémorable ou significative lors d’une exposition à la bibliothèque municipale le 28 septembre de 10 h à 17 h dans le cadre des Journées de la culture 2019.

Sculpture, images et mots racontent en un récit la rencontre saisissante que douze femmes ont vécu. Les images sous forme de dessin, de photos, de peintures et de sculptures, qu’elles soient imaginées, créées ou reproduites font l’objet d’un choix pour évoquer le moment qui change à tout jamais notre perception du réel.

Les participantes qui ont accepté de fouiller leur mémoire, d’en extraire les émotions et de les partager avec le public, de rechercher ou de créer l’image ou l’objet évoquant le moment choisi. Elles sont Danielle Breault, Suzanne Charbonneau, Monique Desrochers, Marie-Danielle Gaudet, Marie-Odile Lebeau, Diane Lefebvre, Chantal Locat Élisabeth Reiche, Martine Viens, Juli Aubin et Claire Aubin. Cette dernière est co-comissaire de l'exposition avec Juli Aubin. Elle pratique les arts plastiques : sculpture, peinture, installations, multimédia- depuis plus de vingt ans. Elle s’intéresse à la médiation culturelle dans le milieu lanaudois et a initié de nombreux projets artistiques en lien avec les artistes de la région et les citoyennes et citoyens sensibles à la pratique artistique.

La rencontre avec ces artistes est possible à la bibliothèque municipale ce samedi 28 septembre de 10 h à 17 h dans le cadre des Journées de la culture 2019.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Le Journal de Joliette se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Le Journal de Joliette collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.