Publicité
22 juillet 2019 - 14:00

Kristian Bezuidenhout (Afrique du Sud), Seong-Jin Cho (Corée), Lucas et Arthur Jussen (Danemark) ainsi que les Québécois Charles-Richard Hamelin, Marc-André Hamelin et Yannick Nézet-Séguin y seront en en vedette

Du talent de partout lors de la 4e semaine du Festival de Lanaudière avec l'OSM et l'OM

Par Salle des nouvelles

En cette quatrième semaine de sa 42e édition, le Festival de Lanaudière saluera le père des classiques en plus de faire découvrir le jeune prodige Seong-Jin Cho et un duo de frères pianistes.

Le retour de Kristian Bezuidenhout

Le pianofortiste, Kristian Bezuidenhout, offrira un récital à l'église de Saint-Paul-de-Joliette le mardi 23 juillet. Dans la foulée d'un enregistrement paru cette année, la soirée fera la belle part à la musique de Joseph Haydn, « père des classiques ». Des œuvres de Mozart sont aussi au programme.

Charles Richard-Hamelin en récital

Le pianiste Charles Richard-Hamelin retrouvera le public lanaudois dans le cadre intime d'un récital le mercredi 24 juillet à l'église de Lavaltrie. Il interprétera les Images (oubliées) de Debussy, la Fantaisie en fa dièse mineur de Mendelssohn, la Sonate pour piano no 4 de Prokofiev et des œuvres de Chopin dont La Grande Polonaise brillante.                         

Les débuts de Seong-Jin Cho

Le vendredi 26 juillet marquera le premier concert québécois du très recherché pianiste Seong-Jin Cho. Sous la direction de Yannick Nézet-Séguin, il interprétera le Concerto pour piano no 4 de Beethoven. Le chef de l'OM dirigera également la Symphonie no 7 d'Anton Bruckner, dont la profondeur quasi mystique ne cesse de fasciner.

Lucas et Arthur Jussen en cavale

Le samedi 27 juillet, les frères Lucas et Arthur Jussen se produiront à l'Amphithéâtre avec l'Orchestre symphonique de Montréal et le chef vénézuélien Rafael Payare. Au programme, L'Apprenti sorcier de Paul Dukas, le Concerto pour deux pianos de Francis Poulenc et la Symphonie no 4 de Piotr Ilitch Tchaïkovski.

Brahms2

Le dimanche 28 juillet, le pianiste Marc-André Hamelin, un habitué du festival et des tours de force virtuoses, sera réuni avec Yannick Nézet-Séguin et l'OM afin de s'attaquer aux Concertos pour piano no 1 et no 2 de Johannes Brahms, l'un à la suite de l'autre. Un concert-fleuve animé d'un irrésistible souffle romantique!

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Le Journal de Joliette se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Le Journal de Joliette collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.