Publicité
14 mai 2019 - 14:35 | Mis à jour : 14:45

Harpe dans ses cordes

Le Quatuor Claudel-Canimex et Valérie Milot au Musée d’art de Joliette

Par Salle des nouvelles

La deuxième édition de la série Quatuor Claudel-Canimex au Musée prendra son envol le vendredi 14 juin prochain au Musée d’art de Joliette à 19h30. Pour ce premier concert d’une série de deux, Le Quatuor Claudel-Canimex reçoit la harpiste Valérie Milot dans un programme intitulé Harpe dans ses cordes.

La présence de Valérie Milot à la harpe donnera l’occasion de présenter un concert original d’œuvre pour harpe et quatuor à cordes de Debussy, Handel et Boieldieu. Valérie Milot joue aujourd’hui sur une des treize harpes « Apollonia » existant dans le monde, fabriqué par la manufacture italienne Salvi. Cet instrument à la richesse sonore d’une puissance exceptionnelle lui est gracieusement prêté par l’entreprise Canimex de Drummondville, propriété du mécène Roger Dubois.

La pièce de résistance sera cependant La Chaconne de Bach, œuvre phare pour violon seul, dans un arrangement inédit de M. Gilles Ouellet pour quatuor à cordes. Cette œuvre de 15 minutes, présentée pour la toute première fois, sera un événement en soi. En complément de programme, le Quatuor Claudel-Canimex poursuit sa mission de faire découvrir les œuvres de compositrices québécoises et d’ailleurs.

Munies de leurs magnifiques instruments créés par les grands luthiers Stradivarius et Guadagnini, et généreusement prêtés par Canimex, les musiciennes du Quatuor Claudel- Canimex transmettent leur grande sensibilité romantique à l’occasion de la série Quatuor Claudel-Canimex au Musée. Démarrés en 2018, ces rendez-vous ont suscité un grand intérêt avec des salles combles presque tous les soirs. La série permet de faire découvrir des artistes inspirantes et leurs invités à travers un magnifique répertoire de musique de chambre.

Ces concerts sont rendus possibles grâce à la participation du Musée d’art de Joliette. Une œuvre de la collection du Musée sera d’ailleurs présentée pour l’occasion.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Le Journal de Joliette se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Le Journal de Joliette collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.