Publicité
LaPlaza - Centre d'achats en ligne
16 février 2018 - 10:02

Appel d’exposants pour l’édition 2018 du Festival des Artisans de Sainte-Marcelline

Par Salle des nouvelles

La municipalité de Sainte-Marcelline-de-Kildare lance l’appel de candidatures de la 20e édition du Festival des artisans. Les créateurs en arts visuels, métiers d’art et les artisans du terroir sont invités à présenter leur candidature d’ici le 30 avril prochain.  

Reconnu comme un événement incontournable du paysage lanaudois depuis de nombreuses années, pas moins de 6 000 personnes ont foulé le sol de Sainte-Marcelline l’an dernier afin de découvrir le savoir-faire et l’esprit créatif des quelque  115 exposants. 

Les artisans qui désirent participer à l’édition 2018 de l’événement doivent faire parvenir leur dossier de candidature au comité responsable de son organisation. Le formulaire d’inscription ainsi que toutes les informations pertinentes seront disponibles sur le site web de la municipalité, www.ste-marcelline.com et via la page Facebook du Festival des artisans de  Sainte-Marcelline à compter du 22 février 2018. 

Chaque année, le Festival des artisans se dévoue à mettre en vitrine des artisans lanaudois et québécois. « Le Festival constitue l’essence même de la sensibilité artistique et communautaire reconnue à notre municipalité et perpétue son rayonnement à travers la région », de souligner le maire, M. Gaétan Morin. 

L’édition 2018 du Festival des artisans de Sainte-Marcelline se tiendra les 21, 22 et  23 septembre. 
 

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Le Journal de Joliette se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Le Journal de Joliette collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.