Publicité
27 avril 2015 - 10:19

Festival Petits bonheurs - Sur les routes de Lanaudière

Une murale géante sera créée par les familles de la région

Marie-Philip Chaput

Par Marie-Philip Chaput, Journaliste

Dans le cadre de la quatrième édition du Festival Petits bonheurs - Sur les routes de Lanaudière, les familles sont invitées gratuitement à participer à la création d’une murale géante le samedi 2 mai, de 10 h 30 à 15 h 30, aux Galeries Joliette.

L’idée de cette murale créée par les familles de la région est de fabriquer un arbre dont le feuillage sera composé par l’empreinte des mains des enfants présents à l’événement. L’artiste-peintre Annie Durette qui a réalisé le tronc de l’arbre, sera sur place et fera l’animation de l’activité.

L’œuvre sera créée en plusieurs étapes. Pour commencer, Annie Durette peindra le tronc de l’arbre sur une structure de bois. Cette dernière sera installée directement sur le mur à l’entrée huit. Ensuite, l’artiste préparera des feuilles en bois que les enfants pourront peindre la journée de l’activité. Lorsque les créations des enfants seront terminées, elles seront fixées directement sur la toile afin de créer un effet de trois dimensions.

Peintre et illustratrice

En juin 2001, Annie Durette a ouvert les portes de l’atelier Pinturlute et a ainsi développé toute une gamme de collections exclusives : textiles, porcelaines, accessoires et objets utilitaires peints à la main. Elle a participé, au cours des dernières années, à plusieurs expositions solos et collectives en plus d’être honorée à plusieurs reprises par des coups de cœur du public.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Le Journal de Joliette se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Le Journal de Joliette collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.