Publicité

6 juillet 2012 - 14:25

Les dangers de l’utilisation des pesticides sur les pelouses

Par Guillaume Valois

En plus de représenter un danger pour l’environnement en général, les pesticides sont aussi dangereux pour la santé des humains. Selon le ministère, l’utilisation des pesticides entraîne très souvent la contamination de l’eau, de l’air et du sol. Elle rejoint ainsi les organismes non visés par l’application de ces produits et a donc un impact négatif sur la biodiversité. Les enfants sont particulièrement vulnérables en raison de l’immaturité du système immunitaire, d’un épiderme plus perméable et à cause de la tendance à porter les objets à la bouche.

Les pesticides sont absorbés par le corps, notamment la bouche, la peau et les voies respiratoires. Ils peuvent provoquer des effets immédiats dont les symptômes se manifestent généralement par des maux de tête, une irritation de la peau ou des yeux, des nausées, des étourdissements, un manque d’appétit ou la fatigue.

Les déchets de pesticides sont des déchets constitués, en tout ou en partie, de pesticides ainsi que de matériaux contaminés par des pesticides. Cette définition inclut les eaux de rinçage (provenant du rinçage des contenants vides et des pulvérisateurs), les produits concentrés périmés ou retirés du marché, les contenants vides, les résidus de déversement et les sols contaminés.

trucs pour une pelouse verte sans pesticides

Un arrosage d’eau savonneuse appliqué au bon moment peut réussir à contrôler les chenilles et les larves d’insectes.

Arroser une fois au 10 jours s’il n’a pas plu l’équivalent d’un pouce d’eau à l’intérieur de cette période.

Sursemer les endroits clairsemés avec des mélanges de graminées par exemple du trèfle, considéré comme excellent pour aider les sols secs et pauvres.

Conserver une pelouse de 8 à 9 centimètres de haut. Cette hauteur permet au gazon de développer des racines profondes et de former des brins plus résistants.

Pour éviter de fragiliser votre pelouse et le tondre le moins souvent possible, avoir des lames de tondeuses bien affilées.

Plutôt de ramasser le gazon tondu pour le reléguer aux ordures, le laisser se décomposer sur place sauf si votre pelouse est malade.

Utiliser l’eau de cuisson de vos pâtes alimentaires ; elle a des propriétés de désherbant naturel. Vous pouvez aussi utiliser de l’eau bouillante salée qui fonctionne bien aussi contre les mauvaises herbes.

Pour faire un apport de minéraux sans engrais ou produits chimiques, arrosez votre pelouse avec l’eau de cuisson de vos légumes ou de vos œufs durs.

Enrichir de compost et d’engrais écologique.

 

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Le Journal de Joliette se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Le Journal de Joliette collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.