Publicité

5 septembre 2021 - 11:00

Événement pour tous

Un festival d’escalade bientôt à Sainte-Émélie-de-l’Énergie

Benjamin Richer

Par Benjamin Richer, Journaliste

La municipalité de Sainte-Émélie-de-l'Énergie s'associe au Club de montagne et d'escalade de Lanaudière et propose le tout nouveau festival Accrochez-vous! Des activités pour tous les niveaux seront au menu de cette première.

Initiation au bloc, en paroi et à la danse verticale, démonstration par des grimpeurs aguerris, danse verticale mettant en vedette Look-up arts aériens avec Vincent Poliquin-Simms, films, feront partie du festival, et ce gratuitement.

« L’escalade prend de plus en plus de place dans la vision de développement de Sainte-Émélie-de-l’Énergie qui est actuellement la seule municipalité dans Lanaudière où l’on peut s’initier et s’entrainer à l’abri des intempéries sur un bloc intérieur de 5 mètres de haut à moins de 5 minutes de parois naturelles facilement accessibles », explique la municipalité par communiqué.  

L’événement aura lieu le samedi 11 septembre prochain à la paroi Proximus de 9 h 30 à 16 h 15 et se déplacera ensuite au Centre Jean-Antoine-Leprohon jusqu’à 20 h 30. Le festival sera remis au dimanche en cas de pluie.

La ferme Sarrazin vendra également sur place leurs délicieuses saucisses fraîchement grillées accompagnées de salades de 16 h 30 à 18 h 30. Les participants sont invités à apporter leur vin pour le souper qui se fera à l'extérieur.

Tous les détails au steemelie.ca/fr/accrochez-vous ou appeler au 450 886-3823 poste 5.

À noter que le passeport vaccinal sera exigé pour les activités à la salle Jean-Antoine-Leprohon.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Le Journal de Joliette se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Le Journal de Joliette collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.