Publicité

2 juillet 2021 - 10:00

Défi Ensemble, tout va mieux de participACTION

De nouveaux terrains de pétanque à Saint-Félix-de-Valois

Benjamin Richer

Par Benjamin Richer, Journaliste

La municipalité de Saint-Félix-de-Valois inaugurait ce mardi ses nouveaux terrains de pétanques au parc Pierre Dalcourt. Un tournoi, regroupant 50 amateurs, en compagnie de la ministre du Tourisme et députée de Berthier, Caroline Proulx, ainsi que du député de Berthier-Maskinongé, Yves Perron, était d’ailleurs organisé.

« Nous sommes très fiers de pouvoir offrir ces nouveaux terrains de loisirs extérieurs en accès libre à nos citoyens. Les terrains de pétanque viennent répondre aux demandes du club de pétanque et des citoyens soulevées à maintes reprises lors de nos consultations publiques de bonifier l’offre en loisirs et de valoriser nos sites et installations actuelles », indique Audrey Boisjoly, mairesse de Saint-Félix-de-Valois.

Cette dernière en a d’ailleurs profité pour remercier les partenaires, bénévoles et citoyens impliqués dans le projet.

Grâce à une subvention de 85 686 $ du Fonds de développement des territoires, dans le cadre de la Politique de la ruralité de la MRC de Matawinie, des terrains ont été aménagés aux normes de la Fédération canadienne de pétanque pour l’organisation de match et tournoi dans les années à venir.

« La MRC est très heureuse d’avoir contribué à ce projet structurant. Je vais pouvoir témoigner auprès du conseil que l’argent a été bien investi », considère Sylvain Breton, préfet de la MRC de Matawinie.

L’implication des Résidences Funéraires F. Thériault à titre de grand ambassadeur, ainsi que de la pharmacie Jean Coutu comme ambassadeur ont permis de bonifier ce projet. En plus des terrains, les 186 000 $ octroyés au projet ont permis l’installation d’un cabanon de service, d’un système de son, d’un éclairage, d’une toile d’ombre, ainsi que d’un mobilier urbain. 

« Ce partenariat pour l’aménagement de terrains de pétanque nous tient à cœur, puisqu’il s’agit d’un sport qui peut rassembler notre belle communauté de Saint-Félix et qui contribue au bien-être et à la santé à tous les niveaux », ajoutent Julie Thibodeau et Priscillia Roy, pharmaciennes propriétaires du Jean Coutu.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Le Journal de Joliette se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Le Journal de Joliette collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.