Publicité

15 février 2021 - 12:00

Jusqu'au 7 mars

Découvrez le parcours ludique de Saint-Félix-de-Valois

Léa Arnaud

Par Léa Arnaud, Journaliste

C’est une drôle de faune qui a pris possession du sentier de raquette et fatbike R2 cet hiver à Saint-Félix-de-Valois. Découvrez l’univers des Maîtres des saisons en empruntant le parcours ludique du 12 février au 7 mars.

Le point de départ se situe au 990, chemin de la Pointe-à-Roméo et le stationnement des sentiers de plein air de Saint-Félix-de-Valois. Empruntez le sentier R2 en traversant le chemin de la Pointe-à-Roméo, l’entrée sera à votre droite à environ 50 mètres de l’entrée du stationnement. Une affiche annonce le début du parcours. Suivez bien les pictogrammes de raquette et fatbike sur les affichettes bleues.

À prévoir :
• Entre 1 h et 1 h 30 de découvertes, énigmes et jeux;
• Une paire de raquette en cas de neige ou de température douce;
• Un habillement bien adapté à la température;
• Un téléphone intelligent pour suivre la quête en ligne;
• Une balle (style tennis) ou un petit ballon comme amulette. 

L'aventure en ligne
À l’entrée du sentier il y a une affiche des Maîtres des saisons annonçant le parcours ludique avec un code QR afin de joindre le jeu en ligne. 

Défi Château de neige
Les citoyens sont également invités à participer au Défi château de neige. Les entreprises, organismes, garderies et familles peuvent aussi participer. Il suffit de bâtir un château de neige, de le prendre en photo et de l’inscrire sur le site www.defichateaudeneige.ca dans l’onglet « participer ».

Les personnes qui inscrivent leur château de neige le d’ici le 8 mars 2021 courent la chance de remporter de nombreux prix. En plus des prix régionaux et provinciaux, il y aura des prix exclusifs aux participants de la Municipalité.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Le Journal de Joliette se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Le Journal de Joliette collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.