Publicité

25 janvier 2021 - 14:30

Sur 18 km

Les nouveaux sentiers de plein air sont ouverts à Saint-Félix-de-Valois

Léa Arnaud

Par Léa Arnaud, Journaliste

Les nouveaux sentiers de plein air de la Municipalité de Saint-Félix-de-Valois sont accessibles depuis le 23 janvier. C’est donc près de 18 km de ski de fond, raquette et fatbike qui sont tracés et balisés sur le terrain de la sablière dans le chemin de la Pointe-à-Roméo où se trouve le stationnement.

« Nous invitons les utilisateurs des sentiers à se joindre à la communauté Facebook les Amis des sentiers de Saint-Félix », de mentionner Pierre Lépicier, maire suppléant de Saint-Félix-de-Valois. « Pour partager des photos, signaler des problèmes, diffuser de l’information sur les conditions, sur les corvées et les événements, c’est l’idéal! » 

Mission de préservation
Le développement de sentiers sous le principe du « sans trace » permet de protéger et valoriser le terrain qui contient le site de captation des eaux de la Municipalité, source de son eau potable.

Le terrain contient également plusieurs milieux humides dignes d’intérêt en plus des berges escarpées en bordure de la rivière L’Assomption qui présentent des écosystèmes forestiers très intéressants.

Ces éléments renforcent le besoin de protéger et préserver cet environnement. Il est donc demandé de rapporter les déchets, de respecter la signalisation des sentiers, ainsi que l’interdiction des véhicules moteurs du site.

Un projet attendu
La bonification des sentiers pour la pratique du plein air (marche, ski de fond, raquette) est une demande provenant de divers exercices de consultations de la population réalisés au cours des dernières années et apparaît même dans le plan d’action de la planification stratégique. 

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Le Journal de Joliette se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Le Journal de Joliette collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.