Publicité

16 décembre 2020 - 11:00

De la rue de la Visitation à la rue du Juge-Guilbault

Le chemin du Golf de Saint-Charles-Borromée sera désormais déneigé

Léa Arnaud

Par Léa Arnaud, Journaliste

La Ville de Saint-Charles-Borromée a annoncé qu'en plus des passerelles, la piste multifonctionnelle du chemin du Golf sera désormais déneigées de la rue de la Visitation à la rue du Juge-Guilbault.

Depuis une dizaine d’hivers, la Ville procède au déneigement de plusieurs de ses pistes multifonctionnelles, au plus grand bonheur des adeptes de marche et de cyclisme hivernal.

« Les citoyens marcheurs, en particulier en période de crise sanitaire qui met en relief les bienfaits de bouger et d’aller jouer dehors, sont les grands gagnants de cette initiative de déneigement que nous poursuivons », estime le maire de Saint-Charles-Borromée, Robert Bibeau.

En plus des trottoirs qui sont déneigés après le passage d’une tempête, toutes ces pistes « quatre saisons » font l’objet d’un entretien hivernal assidu :
• sur Visitation de Sanregret à Curé-M.Neyron;
• sur Pierre-De Coubertin, de Riendeau à L’Assomption;
• le long de la voie de contournement (de Pierre-Mercure à Pierre-Mercure);
• de Jeanne-Sauvé à Clarence-Gagnon

En nouveauté :
• la passerelle Maria-Goretti-des Jonquilles
• la passerelle Des Clercs
• la piste du chemin du Golf Ouest

À la boucle des deux passerelles qui représente une nouvelle randonnée urbaine de 11 km, s’ajoute cette année la piste du chemin du Golf Ouest comme nouvelle composante de mobilité urbaine pour les aînés actifs plutôt nombreux dans le secteur.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Le Journal de Joliette se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Le Journal de Joliette collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.