Nous joindre
X
Rechercher
Publicité

Aide financière du ministère de l’Éducation

La Ville de Lavaltrie déçue par le refus du projet d'aréna communautaire

durée 11h00
9 juillet 2024
ici

commentaires

ici

likes

 

vues

imprimante
email
Par Salle des nouvelles

La Ville de Lavaltrie a reçu un refus d'aide financière du ministère de l’Éducation pour le projet d’aréna communautaire tant souhaité depuis de nombreuses années.

La Ville a déposé, en décembre 2023, une demande de subvention au Programme d’aide financière aux infrastructures récréatives, sportives et de plein air (PAFIRSPA) du ministère de l'Éducation du Québec, pour la construction d’un aréna sur le territoire de Lavaltrie.

Le site convoité pour l’aménagement de cette infrastructure était celui du terrain municipal adjacent à l'école secondaire de la Rive. La Ville souhaitait ainsi favoriser les saines habitudes de vie et le développement de partenariats avec les organismes sportifs et les écoles de Lavaltrie, tout en encourageant la persévérance scolaire, notamment en proposant une offre en concentration sportive ou en sport-études.

Troisième refus de subvention

Au total, ces dernières années, ce sont trois projets distincts d’infrastructures sportives qui ont été déposés au gouvernement pour obtenir de l’aide financière. Chaque dépôt de projet nécessite énormément de temps et d’énergie de la part de l’administration municipale et de ses partenaires.

La Ville de Lavaltrie considère qu’elle avait mis toutes les chances de son côté lors de ce présent dépôt de projet. Elle demandait une contribution financière qui représentait seulement 45 % du montage financier, notamment grâce à la participation d’un partenaire majeur, soit l’entreprise Devolutions inc. qui avait signifié son intérêt d’investir une somme annuelle de 500 000 $, sur une période de dix ans. 

« Le courriel de refus de subvention du gouvernement était assez simpliste, expliquant uniquement que le programme a reçu trop de projets pour l'aide financière disponible. Mais après trois refus d’aide financière, il nous apparaît clair que le gouvernement ne souhaite pas investir dans des infrastructures sportives à Lavaltrie. Nous nous demandons pourquoi et nous allons assurément aller chercher des réponses à nos questions. » , a mentionné le maire de Lavaltrie, Christian Goulet, dans le cadre de l’assemblée publique du 8 juillet dernier.

Sans subvention la Ville de Lavaltrie n’a pas la capacité de payer une telle infrastructure. Une aide financière et du soutien de partenaires privés s’avèrent indispensables pour qu’un tel projet se concrétise sur son territoire. Lavaltrie considère que ce dernier aurait pourtant été d’une valeur inestimable pour l’éducation, la persévérance scolaire et les saines habitudes de vie.

commentairesCommentaires

0

Pour partager votre opinion vous devez être connecté.

RECOMMANDÉS POUR VOUS


19 juillet 2024

Les Sycomores de St-Charles-Borromée championnes

Les équipes U13 et U16 des Sycomores de Saint-Charles-Borromée remportent le tournoi de basketball du Révolution des Laurentides tenu du 11 au 14 juillet à Rosemère. Persévérance était représentée par ses 4 équipes lors du tournoi. Les équipes U13 et U16 ont remporté tous leurs matchs en route vers les titres de championnes. Les deux autres ...

10 juillet 2024

Inauguration de la piste cyclable à Saint-Ambroise-de-Kildare

Une toute nouvelle piste cyclable qui relie les deux périmètres urbains de la municipalité de Saint-Ambroise-de-Kildare est dorénavant ouverte aux usagers.  Cet ajout important à l’infrastructure locale est une étape significative vers la promotion d’un mode de déplacement plus durable, actif et respectueux de l’environnement. Le nouveau ...

8 juillet 2024

Le projet de complexe aquatique régional est refusé par le gouvernement

Grande déception pour le Grand Joliette. Malgré tous les efforts déployés et le soutien des nombreux partenaires régionaux, la Ville s’est vu refuser la subvention gouvernementale dans le cadre de l’appel de projets pour la réalisation du complexe aquatique régional. Rappelons qu’en 2023, la Ville procédait au dépôt d’un projet de construction ...