Nous joindre
X
Rechercher
Publicité

Pour les séries finales League Of Legends

Première victoire en esport pour l'équipe TRAD du Cégep à Joliette

durée 18h00
3 mai 2022
Marie-Eve Buisson
durée

Temps de lecture   :  

3 minutes

Par Marie-Eve Buisson, Journaliste

Le Cégep régional de Lanaudière à Joliette a remporté vendredi dernier pour la première fois la finale en esport à 3-0 contre le E-nouks du Cégep de Granby.

C'est l'équipe TRAD qui a vibré au rythme des victoires comme nouveau champion des séries finales League of Legends Division 3, dans la Ligue collégiale de sports électroniques (LCSE).

Défaite l’an dernier contre les Rebelles de Sorel-Tracy, l’équipe de Joliette, entraînée par Andy Bonin, a su remonter la pente cette année avec une saison parfaite de 10 victoires et 0 défaite.

« C'était notre première fois en finale l'année passée. On ne savait pas à quoi s'attendre ou comment se préparer. Même si on a perdu, ça nous a permis de prendre de l'expérience et de bien s'outiller pour mieux faire face à cette finale », explique l'entraîneur en chef. 

Une finale en présentiel

La présence du public lors de la finale a contribué à la réussite de l'équipe selon Andy Bonin. « Les joueurs étaient beaucoup plus motivés que l'année dernière en jouant devant un public. C'était vraiment leur meilleur match de la saison », ajoute-t-il. 

C'est également ce que pense Gabriel Gagnon, étudiant en courtage immobilier au Cégep à Joliette. « Habituellement, je joue à la maison et c'est plaisant, mais pas autant que de jouer en équipe. Donc avoir été là en finale avec mes collègues, mon coach, la foule et les personnes qui ont organisé l'événement, c'était vraiment gratifiant pour moi», souligne-t-il. 

Pour Simon Champagne, conseiller à la vie étudiante au Cégep à Joliette, cette victoire démontre le travail rigoureux des membres de l'équipe sportive électronique. 

« C'est important de noter qu'il y a beaucoup de travail et de discipline derrière un tel succès. Ce qui me rend fier, c'est que ça permet à des étudiants de s'impliquer dans les activités du Cégep et de profiter d'une vie étudiante active », mentionne-t-il.

Le esport et les études

Le programme esport du Cégep à Joliette a comme objectif principal la réussite scolaire des étudiants. Pour faire partie de l'équipe, les joueurs doivent tout d'abord passer leurs cours. 

« Si les élèves coulent un de leur cours à la session d'automne, ils ne peuvent pas participer dans l'équipe à la session suivante », dit Andy Bonin. 

Gabriel Gagnon croit aussi que le sport électrique aide à motiver plusieurs étudiants dans leurs études, mais aussi à développer un rythme de vie sain.

« Jouer dans une équipe de sport électronique n'influence pas négativement mes études, au contraire!  Ça me permet de faire quelque chose que j'aime en même temps d'étudier, ça me donne envie de réussir mes études et ça me permet de rester en forme mentalement et physiquement », ajoute-t-il. 

Tout comme pour le service des sports, les esportifs doivent avoir de bons résultats scolaires pour rester dans le programme, en plus d’être encadrés par un préparateur physique afin de faire les activités physiques requises par le programme. C'est pour cette raison qu'à chaque mardi, l'équipe pratique une activité sportive de 45 minutes telle que le volleyball ou le basketball. 

Le programme de sports électroniques

Le programme de sports électroniques a vu le jour en janvier 2019 et depuis l’automne 2019, l’équipe TRAD du Cégep à Joliette fait partie de la Ligue collégiale de sports électroniques (LCSE).

Cette année, c’est 22 étudiants du Cégep qui sont dans trois équipes esports de League of Legends et 2 équipes de Rocket League. La LCSE regroupe 36 collèges à travers le Québec et de nouveaux s’y ajoutent chaque année.

Sur la photo: les étudiants, Jacob Lesage, Antoine Coutu, Mikaël Cronier, Redgy Pérard et Gabriel Gagnon, accompagnés de Cédrick Girard (assistant coach) et Andy Bonin (coach en chef).

commentairesCommentaires

0

Pour partagez votre opinion vous devez être connecté.

RECOMMANDÉS POUR VOUS


20 janvier 2023

Commotions: un retour à l'école rapide serait bénéfique pour les jeunes

Les jeunes qui ont subi une commotion cérébrale auraient tout intérêt à retourner à l'école dès que possible, en autant que des mesures soient prises pour accommoder leurs symptômes, ont constaté des chercheurs de l’Institut de recherche du Centre hospitalier pour enfants de l'est de l'Ontario (CHEO). Et paradoxalement, plus les symptômes étaient ...

21 décembre 2022

L'activité physique pourrait freiner la croissance du cancer

Des protéines produites par les muscles lors de l'activité physique pourraient inhiber le développement des cellules du cancer de la prostate et donc freiner la progression de la maladie, porte à croire une étude à laquelle a participé un chercheur montréalais. Le même phénomène pourrait s'appliquer à d'autres types de cancers, a précisé le ...

24 octobre 2022

Activité physique des jeunes: le Canada à la traîne par rapport à plusieurs pays

Des comparaisons mondiales sur l'activité physique des enfants et des jeunes révèlent que le Canada continue d'accuser un retard par rapport à d'autres pays pour plusieurs indicateurs clés.  Les comparaisons réalisées dans 57 pays par 682 experts ont évalué dix indicateurs communs.  Le classement dévoilé par l'organisme Active Healthy Kids ...