Nous joindre
X
Rechercher
Publicité

École secondaire Barthélemy-Joliette

Saison plus que parfaite pour les benjamines en basketball

durée 18h00
2 mai 2022
Angelique Villeneuve
durée

Temps de lecture   :  

3 minutes

Par Angelique Villeneuve, Journaliste

L’équipe benjamine de basketball féminin de l’école Barthélemy-Joliette a conclu sa saison en remportant les championnats provinciaux du RSEQ tenus à Trois-Rivières, le samedi 30 avril et le 1 er mai dernier.

Elle marque ainsi l’histoire en tant que première équipe sportive de l’école à remporter les grands honneurs de cette classique annuelle.

Les basketteuses concrétisent alors une saison plus que parfaite avec une fiche de 25 victoires et sans aucun revers.

En plus des championnats provinciaux, elles ont remporté la saison régulière du RSEQ ainsi que trois tournois.


Leur victoire aux provinciaux rapportée en détail

Les représentantes de Lanaudière-Laurentides affrontaient en levée de rideau l’équipe de l’Est-du-Québec aisée de 63-28.

Pour leur deuxième partie, elles se mesuraient à l’école secondaire Jean-Grou de Montréal. Malgré du jeu physique de la part de l’équipe adverse, les benjamines ont dominé les Montréalaises l'emportant par le compte de 62-36, se qualifiant ainsi pour la demi-finale.

Lors de cette demi-finale, le Séminaire des Pères Maristes de Québec étaient leurs adversaires. Ce fut un match pendant lequel les équipes s’échangeaient constamment l’avance.

Avec deux minutes à jouer, les filles tiraient de l’arrière par sept points. Une pression tout terrain et un tir de la ligne de trois points ont complètement déboussolé l’équipe de Québec permettant un retour de l’arrière.

Le temps réglementaire ne pouvant faire de maître, une prolongation de trois minutes était requise. Les jeunes joueuses ont donné leur deuxième effort pour l’emporter par un point au compte de 59-58. Les voilà alors sélectionnées pour aller en finale.

Pour les grands honneurs, l’affrontement avait lieu contre l’Académie Saint-Louis, autre
représentante de la région de Québec. Un début de match endiablé de la part des benjamines leur a permis de prendre une avance rapide de 8-0.

Québec a alors réagit par une riposte de huit points à l’aide de lancers de trois points. Le match s’est déroulé à un rythme effréné et les deux équipes étaient toujours aux coudes à coudes.

Toutefois, avec deux minutes de jeux, Québec a explosé et a pris les
devants par cinq points. À ce moment, comme à travers toute la saison, la force de caractère et de détermination des filles a refait surface.

Alors qu’il ne restait plus qu'une minute et cinq secondes à jouer, un lancer de trois points opportun a réduit l’écart à un panier. S’en sont suivies des pertes de possession de part et d’autre laissant présager le pire.

Contre toute attente, avec seulement six secondes à jouer, les filles ont récupéré un rebond suite à deux lancers francs manqués par l’autre équipe et ont fait une passe rapide qui a été captée et qui leur a permis de marquer, alors qu’il ne restait plus de temps au tableau, les propulsant vers une nouvelle prolongation.

À ce stade, c’était l’euphorie totale dans le gymnase. Le momentum était en faveur de l’Équipe de Joliette en prolongation qui a réussit à marquer cinq points et a contraint Québec à un seul point, pour l’emporter par la marque finale de 44-40.

Chacun se dit fier de ce qu'ont réalisé les benjamines de l'école Barthélémy-Joliette, par leur adresse et leur force de caractère qui les a menées à la victoire.

De leur côtés, les basketteuses et les parents tiennent à remercier leur entraineur Alexandre Racine, son assistante Mégane Dubois ainsi que les nombreux supporteurs qui sont venus les encourager durant la saison et plus particulièrement durant les provinciaux, à l'ambiance mémorable.

De plus, tous souhaitent renouveler leurs vœux de prompt rétablissement à monsieur Stéphane Parent, architecte du programme et professeur de la concentration de basketball à l’école secondaire Barthélemy-Joliette, sans qui rien de cette page d’histoire n’aurait pu être vécu.

commentairesCommentaires

0

Pour partagez votre opinion vous devez être connecté.

RECOMMANDÉS POUR VOUS


31 août 2022

Une équipe de hockey professionnel féminin, la Force, voit le jour

Le Québec en entier aura une Force féminine sur la glace cet hiver. La Premier Hockey Federation (PHF) a dévoilé, mardi, à Montréal, le nom, le logo et le chandail de la nouvelle équipe féminine professionnelle de hockey, la Force, qui sera basée à Montréal, mais dont les matchs seront joués dans de nombreuses villes de la province. Pour sa ...

9 août 2022

Le Canada accueillera le Championnat mondial de hockey féminin en 2023

Le Canada sera l'hôte du Championnat mondial de hockey féminin en 2023. La Fédération internationale de hockey sur glace a accordé la présentation du tournoi l'an prochain au Canada et l'édition 2024 aux États-Unis. Les dates et les villes hôtesses n'ont pas été dévoilées. Le Mondial 2022 — le premier présenté lors d'une année olympique — ...

27 juillet 2022

Hockey Canada a payé 7,6 millions $ en règlements à l’amiable

Brian Cairo, dirigeant principal des finances de Hockey Canada, a révélé que neuf règlements ont été conclus depuis 1989, pour un montant total de 7,6 millions $ pigé dans le fonds national d’équité. De ce montant, 6,8 millions $ sont liés à l’affaire Graham James. Ce dernier a plaidé coupable en 1997 et en 2011 à différentes accusations ...