Nous joindre
X
Rechercher
Publicité

Conseil du CISSS de Lanaudière

Coqueluche : le vaccin suggéré aux femmes enceintes et aux nourrissons

durée 11h00
6 juin 2024
ici

commentaires

ici

likes

 

vues

imprimante
email
Par Salle des nouvelles

On recense de plus en plus de cas de coqueluche sur le territoire québécois, et c'est pourquoi que la Direction de santé publique du Centre intégré de santé et de services sociaux (CISSS) de Lanaudière désire rappeler l’importance de la vaccination contre cette maladie chez les femmes enceintes et les jeunes enfants, particulièrement ceux âgés de moins de 1 an qui sont le plus à risque de complications.

Depuis mai 2018, les experts québécois recommandent la vaccination contre la coqueluche au calendrier régulier de vaccination pour les femmes enceintes. La période idéale pour se faire vacciner se situe entre les 26e et 32e semaines de grossesse. À noter qu’il est recommandé de se faire vacciner à chaque grossesse. Cette vaccination permet de protéger l’enfant dès sa naissance, et ce, jusqu’à ce qu’il reçoive ses premiers vaccins à l’âge de 2 mois.

Qu’est-ce que la coqueluche?

La coqueluche est une maladie très contagieuse causée par une bactérie voyageant dans les gouttelettes projetées dans l’air par une personne infectée, lorsque celle-ci tousse ou éternue.

La coqueluche se caractérise par de fortes quintes de toux, celles-ci pouvant provoquer des vomissements. En général, l’infection se manifeste également par les symptômes suivants : fièvre légère, écoulement nasal et larmoiements. La toux devient plus forte et plus fréquente au bout de 7 à 14 jours.

Les bébés de moins de 1 an sont les plus à risque d’être hospitalisés ou de décéder, car ils peuvent faire des pauses respiratoires, c’est-à-dire qu’ils peuvent cesser de respirer pendant quelques instants.

Pourquoi vacciner les femmes enceintes contre la coqueluche?

Les nourrissons ne sont pas protégés pendant la période critique des premiers mois de vie. Pendant la grossesse, l’administration du vaccin contre la coqueluche à la femme enceinte permet aux anticorps de la mère d’être directement transmis au bébé par le placenta, ce qui le protège dès la naissance jusqu’à sa propre vaccination.

La vaccination des femmes enceintes prévient environ 90 % des hospitalisations et 95 % des décès liés à cette maladie chez les enfants âgés de moins de 3 mois.

Prendre rendez-vous pour la vaccination

Les personnes ciblées (femmes enceintes et nourrissons) sont invitées à prendre leur rendez-vous en ligne via Clic Santé ou par téléphone au 1 855 755-3737. Il est important de suivre le calendrier vaccinal prévu pour les nourrissons afin qu’ils soient protégés le plus tôt possible, soit à 2 mois et à 4 mois. Il n’est cependant jamais trop tard pour les faire vacciner.

commentairesCommentaires

0

Pour partager votre opinion vous devez être connecté.

RECOMMANDÉS POUR VOUS


durée Hier 12h00

Nouvelle stratégie pour limiter les dégâts d'un traumatisme craniocérébral

Une approche plus libérale aux transfusions sanguines permettrait aux personnes hospitalisées dans une unité de soins intensifs de recouvrer davantage d’indépendance fonctionnelle et une meilleure qualité de vie après un grave traumatisme craniocérébral, indique une étude pilotée par un chercheur au CHU de Québec. Six mois après leur accident, ...

durée Hier 11h00

Semaine de la mission académique et de la recherche du CISSS

La deuxième édition de la Semaine de la mission académique et de la recherche (SMAR) du Centre intégré de santé et de services sociaux (CISSS) de Lanaudière, qui s'est tenue du 3 au 7 juin 2024, a connu un franc succès. C’est sous le thème « Cultiver le savoir; partager la connaissance » que s’est déroulée cette semaine spéciale ...

durée Hier 9h00

Les plus grandes banques du Canada continueront à investir dans le pétrole et le gaz

Les PDG des cinq plus grandes banques du Canada ont répété jeudi qu'ils s'engagent à contribuer à la transition énergétique alors qu'ils étaient interrogés par un comité parlementaire quant à leur impact sur les changements climatiques. Les dirigeants de la Banque Royale du Canada (RBC), du Groupe Banque TD, de BMO Groupe Financier, de la Banque ...