Nous joindre
X
Rechercher
Publicité

Sondage Léger

Plusieurs francophones quitteraient un commerce s’ils ne sont pas servis en français

durée 18h00
22 mars 2024
ici

commentaires

ici

likes

 

vues

imprimante
email
Par La Presse Canadienne

Les commerçants pourraient perdre un important bassin de consommateurs s’ils ne sont pas en mesure de servir leurs clients en français, selon un sondage Léger.

L’accueil, l’affichage et le service en français représentent le deuxième critère le plus important pour les consommateurs francophones de la grande région de Montréal, derrière la compétitivité des prix, selon le sondage, dévoilé vendredi, réalisé en collaboration avec la firme Raymond Chabot Grant Thornton. 

L’étude démontre que 40 % des francophones renonceraient à leur achat s’ils ne se faisaient pas servir dans leur langue. Ils sont quatre sur cinq à se dire prêts à se déplacer 30 minutes pour des raisons linguistiques.

La place du français dans les commerces montréalais préoccupe également les francophones. Ils sont 68 % à dire que la situation s’est détériorée au cours des cinq dernières années. Près du tiers (30 %) des francophones choisissent d’éviter certains secteurs de la ville de crainte de ne pas être servis en français. 

Le sondage démontre également que quatre anglophones sur dix ignorent qu’il existe une obligation légale de commercer en français au Québec. Ce taux est de 4,5 sur 10 pour les allophones. 

Le sondage a été effectué en ligne au mois de mai auprès de 3012 répondants résidant dans la grande région de Montréal. La marge d'erreur de ne peut pas s'appliquer dans ce cas, puisque l'échantillon n'est pas aléatoire; mais Raymond Chabot Grant Thornton affirme que les résultats ont été pondérés pour être représentatifs de la population.

Stéphane Rolland, La Presse Canadienne

commentairesCommentaires

0

Pour partager votre opinion vous devez être connecté.

RECOMMANDÉS POUR VOUS


durée Hier 15h00

Héma-Québec met en valeur ses bénévoles pour la Semaine de l'action bénévole

À l'occasion de la Semaine de l'action bénévole qui s'amorce dimanche, Héma-Québec souhaite mettre de l'avant la contribution des milliers de bénévoles qui participent à la collecte de produits sanguins dans la province.  Parmi eux figure Nicolas Bergeron, 24 ans, qui s'implique dans l'organisme depuis maintenant six ans. Il a effectué son ...

durée Hier 12h00

Peu de recherches s'attardent au logement étudiant au Québec, selon un rapport

Même si les étudiants font partie des personnes les plus touchées par la crise du logement, peu de recherches s'attardent au portrait du logement étudiant au Québec, soutient un rapport de l'Institut national de la recherche scientifique (INRS),  produit avec la Chaire-réseau de recherche sur la jeunesse du Québec.  Dans le rapport «Défis en ...

durée Hier 9h00

Les surdoses en hausse chez les adultes dans la vingtaine et la trentaine au Canada

Le quart des décès survenus chez les adultes dans la vingtaine et la trentaine au Canada en 2021 ont été causés par des opioïdes, selon une nouvelle étude publiée lundi dans le Journal de l'Association médicale canadienne. Selon des chercheurs de l’Université de Toronto, le nombre de décès attribuables aux opioïdes a plus que doublé en deux ans ...