Nous joindre
X
Rechercher
Publicité

«État d'alerte élevé» pour 2024

Le Canada devrait se préparer à une autre saison de grands feux

durée 16h15
12 janvier 2024
durée

Temps de lecture   :  

2 minutes

Par La Presse Canadienne

Un scientifique du Service canadien des forêts, au ministère des Ressources naturelles, affirme que le Canada devrait être en «état d'alerte élevé» pour la saison des incendies en 2024.

Lors d'un breffage technique sur les incendies de forêt record de l'année dernière, le chercheur Piyush Jain n'a pas voulu faire de prédictions pour la saison à venir.

Mais il a tout de même présenté des graphiques montrant que certains indicateurs, tels que les conditions de sécheresse de l'air et du sol, ressemblent à ceux de l'année dernière à la même période.

La séance de vendredi a offert une vue d'ensemble des impacts et des facteurs déterminants de la saison des incendies de forêt de 2023, qui a ravagé plus de forêts et déplacé plus de personnes que toute autre saison jamais enregistrée au pays.

M. Jain a rappelé que plus de 15 millions d'hectares avaient été brûlés et qu'environ 240 000 personnes avaient été évacuées en 2023 à cause des feux au Canada.

Il a présenté des travaux de recherches démontrant que le changement climatique alimentait les incendies de forêt. Il a souligné que l'année dernière, la neige avait fondu plus tôt que d'habitude et que les conditions de sécheresse s'étaient intensifiées à travers tout le pays.

Au Québec, près de 27 000 résidents d’une trentaine de municipalités et communautés ont dû être évacués l'été dernier à cause des flammes ou de la fumée dense, selon la Société de protection des forêts contre le feu. Au total, 4,5 millions d'hectares ont été brûlés au Québec, un record jamais enregistré, selon la SOPFEU.

La Presse Canadienne

commentairesCommentaires

0

Pour partager votre opinion vous devez être connecté.

RECOMMANDÉS POUR VOUS


Les 55 ans et plus occupent maintenant plus d'un million d'emplois au Québec

Les personnes âgées de 55 ans et plus viennent de dépasser le cap du million d'emplois au Québec. En 2023, elles occupaient 1 000 500 emplois comparativement à 961 000 en 2022, révèle mardi l'Institut de la statistique du Québec (ISQ) dans son Bilan annuel du marché du travail pour 2023. Ces travailleurs âgés de 55 ans et plus occupent ...

Bilan 2023 au Québec: taux d'emploi et taux d'activité inégalés pour les femmes

Les taux d'activité et d'emploi des femmes au Québec ont atteint en 2023 le niveau le plus élevé depuis que ces statistiques sont compilées, soit depuis 1976, révèle mardi l'Institut de la statistique du Québec.  L'ISQ, qui vient de publier son Bilan annuel du marché du travail pour 2023, précise en effet que le taux d'emploi des femmes, ...

Rappel du vaporisateur nasal APO-Mometasone

La société pharmaceutique Apotex rappelle deux lots d'un vaporisateur nasal sur ordonnance en raison d'une possible contamination bactérienne. Le vaporisateur nasal APO-Mometasone est prescrit pour les symptômes d'allergies nasales chez les enfants, pour la sinusite chez les patients âgés de 12 ans et plus et pour les polypes nasaux chez les ...