Nous joindre
X
Rechercher
Publicité

Des essais précliniques effectués sur des cellules ont montré que ce traitement est efficace pour plusieurs types de leucémie

Nouvel espoir pour les leucémies résistantes

durée 12h00
18 avril 2023
ici

commentaires

ici

likes

 

vues

imprimante
email
Par La Presse Canadienne

De nouvelles cellules développées par des chercheurs du CHU Sainte-Justine offrent un espoir sans précédent de vaincre un jour des leucémies qui résistent aux traitements conventionnels.

Les cellules développées par le docteur Michel Duval, le chef du service d’hématologie-oncologie de Sainte-Justine, et son équipe activent les cellules tueuses (les cellules NK) du système immunitaire qui iront ensuite détruire les cellules cancéreuses.

Les nouvelles cellules, qui portent le nom de cellules ThINKK, ressemblent aux cellules sentinelles qui recrutent normalement les cellules NK, mais qui sont absentes chez les patients qui ont subi une greffe de la moelle osseuse pour soigner leur maladie.

Contrairement aux cellules sentinelles, les cellules ThINKK mobilisent uniquement les cellules NK, sans risquer d'activer d'autres cellules immunitaires qui pourraient s'attaquer à l'organisme du patient.

Des essais précliniques effectués sur des cellules ont montré que ce traitement est efficace pour plusieurs types de leucémie, notamment la leucémie lymphoblastique, la leucémie myéloïde et le neuroblastome.

Les démarches sont en cours pour une approbation par Santé Canada et par la FDA aux États-Unis, afin de lancer un essai clinique de phase 1 dès 2024.

La Presse Canadienne

commentairesCommentaires

0

Pour partager votre opinion vous devez être connecté.

RECOMMANDÉS POUR VOUS


durée Hier 18h00

Les mini-hôpitaux axés sur les besoins des aînés pour désengorger les urgences

À mi-chemin entre un groupe de médecine de famille (GMF) et un hôpital, le gouvernement du Québec a clarifié mercredi son modèle de mini-hôpitaux privés qui se concentrera sur les besoins des aînés.  Deux mini-hôpitaux, qui ressembleront à des cliniques spécialisées en gériatrie, verront le jour dans les régions de Montréal et de Québec.  Le ...

durée Hier 14h30

Institut de la statistique: l'âge moyen à la paternité était de 33,8 ans en 2022

La paternité est de plus en plus tardive au Québec. L'âge moyen à la paternité était de 33,8 ans en 2022, alors qu'il était de 30,3 ans en 1976, indique mercredi l'Institut de la statistique du Québec. À titre de comparaison, pour les femmes, l'âge moyen à la maternité était de 31,1 ans en 2022, alors qu'il était de 27,3 ans en 1976. Le nombre ...

15 avril 2024

Héma-Québec met en valeur ses bénévoles pour la Semaine de l'action bénévole

À l'occasion de la Semaine de l'action bénévole qui s'amorce dimanche, Héma-Québec souhaite mettre de l'avant la contribution des milliers de bénévoles qui participent à la collecte de produits sanguins dans la province.  Parmi eux figure Nicolas Bergeron, 24 ans, qui s'implique dans l'organisme depuis maintenant six ans. Il a effectué son ...