Nous joindre
X
Rechercher
Publicité

Baignade interdite

Le maire de Rawdon rappelle les mesures de sécurité du Parc des Cascades

durée 18h00
8 juillet 2022
Marie-Eve Buisson
durée

Temps de lecture   :  

2 minutes

Par Marie-Eve Buisson, Journaliste

Le décès d'un homme dans les eaux de la rivière Ouareau à Rawdon, le 24 juin dernier, marque la première noyade depuis sept ans au Parc des Cascades.

Avant 2015, il était fréquent que des personnes perdent la vie en se baignant illégalement dans cette rivière. Le maire de Rawdon, Raymond Rougeau, explique qu'il y a eu moins de décès dans les dernières années grâce aux mesures qui ont été mises en place. 

Lorsque les visiteurs entrent sur le site, ils sont immédiatement avisés de ne pas se tenir près des roches ou de l'eau. Plusieurs pancartes avertissent également que la baignade est interdite. 

« On demande d'abord et avant tout la coopération des gens pour suivre les règles. Mais malheureusement, il y aura toujours des personnes qui ne respecteront pas les mesures mises en place pour leur sécurité. Ça arrive partout, même sur les routes. Les limites de vitesse sont là, mais il y a quand même des gens qui font des excès de vitesse », explique Raymond Rougeau. 

Le maire de Rawdon explique aussi qu'il y a une équipe de sécurité qui se promène sur le site du parc pour conscientiser les gens, mais aussi pour éloigner les personnes qui se trouvent trop près de l'eau. 

« Nos équipes sont là, elles disent aux visiteurs qui se baignent de sortir de l'eau. Mais encore là, ces mêmes personnes vont parfois se cacher plus loin pour le faire quand même. Le parc est très grand, c'est donc impossible d'avoir des surveillants qui sont partout et en tout temps », ajoute-t-il.

La possibilité de mettre des clôtures n'est pas non plus envisageable selon le maire, car le parc est trop vaste, mais aussi parce que les gens risquent tout de même de passer par dessus la clôture pour se baigner.

« Nous allons donc continuer notre campagne de sensibilisation, nos équipes vont encore surveiller le site et on va augmenter le nombre de surveillants lors des fêtes spéciales. Ces mesures ont fonctionné pendant sept ans et on va continuer de s'assurer de la sécurité de tous nos visiteurs », conclut le maire de Rawdon, Raymond Rougeau.  

 

À lire également: 

Le corps d'un homme de 27 ans repêché dans la rivière Ouareau

 

 

 

 

commentairesCommentaires

0

Pour partagez votre opinion vous devez être connecté.

RECOMMANDÉS POUR VOUS


Le service d'Hydro-Québec de moins en moins fiable

Les pannes d’électricité se multiplient et durent de plus en plus longtemps, déplore la vérificatrice générale du Québec, en concluant que la fiabilité du service offert par Hydro−Québec à la population laisse à désirer, au moment même où la demande ne cesse de croître. Au Québec, durant la dernière décennie, le nombre de pannes de courant est ...

durée Hier 18h00

Alcool et fêtes: « L'important c'est de prévoir ses déplacements », dit Geneviève Desautels

En entrevue vidéo avec Néomédia, Geneviève Desautels, directrice générale d’Éduc’alcool, rappelle aux Québécois quelques bons conseils pour passer un temps des Fêtes réussi lorsqu'on consomme de l'alcool. « L'important c'est de prévoir ses déplacements », a-t-elle indiqué à plusieurs reprises lors de cet entretien. L'objectif étant notamment de ...

durée Hier 9h44

Une conférence onusienne sur la biodiversité s'ouvre à Montréal

Une grande conférence internationale sur la préservation de la biodiversité mondiale s'ouvre mardi à Montréal, avec des conférenciers tels que le premier ministre Justin Trudeau et le secrétaire général des Nations Unies António Guterres. La COP15 rassemble 196 pays pour actualiser la Convention sur la diversité biologique et est considérée comme ...