Nous joindre
X
Rechercher
Publicité

Brigade bleue et prévention

Une consommation d'eau extrêmement élevée à Saint-Félix-de-Valois

durée 11h00
18 mai 2022
Angelique Villeneuve
durée

Temps de lecture   :  

2 minutes

Par Angelique Villeneuve, Journaliste

La ville de Saint-Félix-de-Valois informe ses citoyennes et citoyens que la consommation d’eau à Saint-Félix-de-Valois est extrêmement élevée actuellement.

En effet, certains réservoirs affichent déjà des niveaux très bas pour la saison et la consommation dépasse la capacité de production des puits par moment.

Afin de remédier à la situation, les travaux publics ont été obligés de baisser les pressions d’eau sur le réseau.

« Nous demandons aux citoyens de bien respecter la règlementation concernant l’arrosage et le remplissage de piscine, soutient Audrey Boisjoly, mairesse de Saint-Félix-de-Valois. Après deux ans de sensibilisation, la brigade bleue sera appelée à serrer la vis aux réfractaires cette année. »

À titre d’exemple, la consommation moyenne du 9 au 16 mai était de 3951 mètres cubes par jour. Comparativement aux semaines précédentes de ± 2700 mètres cubes par jour.

Malgré la grande amélioration par rapport à 2018, la Municipalité a manqué de peu l’objectif de consommation de la Stratégique Québécoise d’eau potable l’an dernier de 220 litres par personne par jour avec une consommation moyenne de 254 litres par jour.


Brigade bleue

La brigade bleue sera en action dans la Municipalité pour une quatrième année. La firme ConsulTerre a été embauchée par le conseil municipal afin de faire appliquer la règlementation cet été. Le but étant l’atteinte de l’objectif de consommation de la stratégique Québécoise d’économie d’eau potable.

Lors de la dernière année, la Ville à dû procéder à l’installation de 60 compteurs d’eau à des propriétés privées pour mieux suivre la consommation du réseau. Celle-ci considère que chacun se doit d'apporter d’autres mesures de réduction si la communauté continue de manquer l’objectif.


Traitement préventif

Depuis l’an dernier, de nombreux travaux de nettoyage, de mise à jour des équipements de pompage et de prolongement des pointes ont été effectués afin d’optimiser les capacités de pompage.

De plus, une évaluation de la disponibilité en eau et la recherche de nouvelles sources ont été mis en place afin d’être au-devant des besoins.

Rappelons que la règlementation sur l’arrosage et le remplissage de piscine réfèrent aux utilisateurs du réseau d’aqueduc. « Nous invitons tout de même les propriétaires de puits à éviter le gaspillage en respectant les périodes
indiquées dans la règlementation, suggère Audrey Boisjoly. L’eau provient du même endroit et nous avons besoin de la contribution de tous!
»

Soulignons que l’arrosage en plein jour en plus d’être inefficace par l’évaporation du tiers de l’eau consommée, risque de bruler la pelouse. De plus, un gazon régulièrement arrosé sera bien moins résilient en cas de pénurie d’eau ou d’interdiction d’arrosage.

L’installation d’une toile de piscine est également un excellent moyen d’éviter l’évaporation.

commentairesCommentaires

0

Pour partagez votre opinion vous devez être connecté.

RECOMMANDÉS POUR VOUS


Baignade interdite du côté droit de la plage municipale à Saint-Gabriel

La Ville de Saint-Gabriel informe la population que la baignade est interdite du côté droit de la plage municipale en ce jeudi 30 juin. En raison de la présence d’algues bleues, également nommées cyanobactéries la baignade comportant d'éventuels risques n'est pas autorisée pendant 24h. La situation est suivie de très près et les citoyennes et ...

Une entreprise de Saint-Paul remet près de 12 000$ à une Fondation

Les Entreprises Bourget de Saint-Paul, en coopération avec Sel Drummond de Saint-Germain-de-Grantham, remettent près de 12 000$ à la Fondation cancer du sein au Québec (FCSQ). C'est grâce au franc succès de sa campagne de financement populaire des derniers mois que les deux entreprises viennent de remettre un chèque d'un montant de 11 269 $ à la ...

Une cérémonie pour les personnes nouvellement arrivées à Joliette

Cette année encore, la députée provinciale de Joliette, Véronique Hivon, a tenu à souhaiter la bienvenue aux familles immigrantes nouvellement arrivées en terre lanaudoise lors d’une cérémonie à l’hôtel Château Joliette. Après deux ans de pause dû au contexte sanitaire, cet événement annuel est un moment significatif pour ces familles au parcours ...