Nous joindre
X
Rechercher
Publicité

IG Gestion de patrimoine

Récolter des fonds pour l'Alzheimer en marchant

durée 08h00
7 mai 2022
ici

commentaires

ici

likes

 

vues

imprimante
Angelique Villeneuve
email
Par Angelique Villeneuve, Journaliste

Le 29 mai prochain, les Québécois et Québécoises se rassembleront partout au Québec pour célébrer la Marche pour l’Alzheimer IG Gestion de patrimoine.

Il s'agit du plus grand évènement de collecte de fonds au pays qui soutient directement les personnes atteintes d’un trouble neurocognitif , ainsi que leurs proches.

Anne-Élisabeth Bossé, nouvelle porte-parole de la Fédération québécoise des Sociétés
Alzheimer, sera présente pour l’occasion et y marchera avec sa famille afin de recueillir
des fonds.

« Marcher permet de se sentir dans l'action, de vaincre le sentiment d'impuissance et
de soutenir une cause importante. Parce qu'il est grand temps de briser les tabous entourant la maladie d'Alzheimer et de nous sensibiliser à ses enjeux, je suis fière de m'impliquer comme porte-parole de la Fédération québécoise des Sociétés Alzheimer », s'est exprimée 
Anne-Élisabeth Bossé.

« Continuons d'approfondir les recherches et surtout, de soutenir ceux qui y font face, directement et indirectement. La Marche pour l’Alzheimer IG gestion de patrimoine permet de financer les services offerts aux personnes vivant avec l’Alzheimer et à leurs proches dans toutes les régions du Québec », a-t-elle poursuivi.

Maintenant à sa 16 e édition, la Marche pour l’Alzheimer IG Gestion de
patrimoine a permis de recueillir plusieurs millions de dollars depuis sa création.

Les fonds amassés sont essentiels pour financer les services offerts par les Sociétés
Alzheimer qui comprennent de l’assistance pour les personnes qui viennent de recevoir un diagnostic, du répit pour les proches aidants, du soutien, de l’éducation
et des consultations.

« Cette année encore, les troubles neurocognitifs isolent plus de 163 000 Québécois
dont 8 778 Lanaudoises et Lanaudois de plus de 65 ans. D’ici 2040, on estime que le
nombre de Québécois atteints atteindra 300 000 personnes dont 18 163 lanaudoises
et Lanaudois de plus de 65 ans
 », soutient Pierre-Hugues Sylvestre, directeur général de la Société Alzheimer de Lanaudière.

« Plus de 50% des gens qui reçoivent une diagnostique à un stade modéré ou avancé ; il est donc crucial de favoriser un dépistage rapide et une prise en charge précoce pour qu’un plus grand nombre de personnes puissent profiter des services offerts par la Société Alzheimer de Lanaudière. Il est crucial que les personnes atteintes et les personnes proches aidantes puissent être atteintes tout au long du parcours », a-il-ajouté.

Au Québec, la Marche se déploiera dans 22 villes dont Amos, Montréal et Saint George de Beauce. Dans Lanaudière, la Marche sera totalement virtuelle encore cette année, et chacun pourra ainsi marcher pour la cause à sa façon.

En se joignant à l’une de ces marches locales, les participants font une différence
positive et efficace dans la vie des personnes atteintes.

Les étapes à suivre pour s’impliquer sont simples, puisqu'il suffit de s’inscrire à l'adresse marchepourlalzheimer.ca, et de faire preuve d'un peu de créativité en marchant, afin d’accumuler des kilomètres et des fonds pour la cause.

Ainsi, que ce soit en empruntant les escaliers ou en promenant un animal de compagnie, l'élan de chacun à soutenir les concernés sera récompensé par l'accroissement des fonds recueillis.


Agir en s'amusant pour faire grimper les fonds

Plusieurs manières d'apporter son soutien sont accessibles à tous, puisqu'il ne s'agit pas seulement de rejoindre une marche régionale le 29 mai prochain; il est aussi possible de se rendre généreux en prenant une photo, ou en captant une vidéo, lors d'une marche personnelle, en la publiant sur les réseaux sociaux et en incluant le mot-clic #MarchepourlAlzheimerIG.

Il s'agit aussi de pouvoir faire un don sur le site Web accessible à l'adresse marchepourlalzheimer.ca si le coeur nous en dit.

 

De multiples initiatives dans le but d'unir

La Société Alzheimer de Lanaudière est un organisme communautaire autonome ayant pour mandat d’offrir des services d’information et de soutien aux familles et aux
personnes touchées par la maladie d’Alzheimer sur l’ensemble du territoire de la
région de Lanaudière.

Pour ce faire, celle-ci met sur pied de multiples actions tels que des campagnes de sensibilisation sur la maladie, des rencontres individuelles et familiales, des groupes d’échange pour les aidants, deux groupes de soutien pour les personnes atteintes en début de maladie, un programme Répit Accompagnement Stimulation à domicile, des
conférences, des formations à l’intention des aidants naturels, des intervenants et
des gestionnaires, et elle partage des références à d’autres ressources et à plusieurs autres services.

Pour en connaitre davantage sur l'organisme, il est possible de consulter son site Web à l'adresse sadl.org

commentairesCommentaires

0

Pour partager votre opinion vous devez être connecté.

RECOMMANDÉS POUR VOUS


durée Hier 15h00

Québec annonce de l'aide pour les locataires quelques mois avant le 1er juillet

À l'approche de la date fatidique du 1er juillet, le gouvernement Legault déploie de nouvelles mesures pour venir en aide aux locataires qui peinent à trouver un toit. La ministre de l'Habitation, France-Élaine Duranceau, a annoncé mardi que Québec fournirait 7,8 millions $ aux municipalités et aux offices d'habitation des différentes ...

durée Hier 9h00

L'hospitalisation à domicile sera rendue disponible dans cinq hôpitaux de plus

Québec déploiera l'offre de service d'hospitalisation à domicile dans cinq hôpitaux de plus dans les prochains mois, poursuivant la mise en place de cette mesure qui vise à permettre aux patients de continuer leur traitement à la maison tout en demeurant sous la supervision d'une équipe médicale. La ministre déléguée à la Santé, Sonia Bélanger, a ...

22 avril 2024

Crises sociales: les actrices et acteurs du travail social font front commun

De nombreux acteurs des services sociaux du Québec ont fait front commun pour dénoncer un contexte sociétal caractérisé par de multiples crises sociales, écologiques, économiques, démographiques et climatiques, dans le cadre du sommet des premiers États généraux du travail social en 25 ans, tenu vendredi et samedi à Montréal. Les États généraux ...