Nous joindre
X
Rechercher
Publicité

Selon le maire Pierre-Luc Bellerose

La Ville de Joliette dresse un bilan environnemental positif

durée 18h00
22 avril 2022
Marie-Eve Buisson
durée

Temps de lecture   :  

2 minutes

Par Marie-Eve Buisson, Journaliste

Dans le cadre du Jour de la Terre, le maire Pierre-Luc Bellerose dresse un bilan positif de la Ville de Joliette en matière d'environnement et de développement durable. 

En poste depuis novembre 2021, le maire de Joliette rappelle d'emblée les actions posées de la dernière administration en ce qui a trait à la biodiversité. L'agrile du frêne, qui attaque les arbres en santé, provoque la détérioration de ceux-ci en quelques années seulement. C'est pourquoi la Ville plante plusieurs arbres à chaque année.

« On tente vraiment de planter un arbre dès qu'on en coupe un. On en plante environ 600 par année pour remplacer les frênes qui sont malades. Et on retrouve plus de 10 000 arbres aux abord des rues de la Ville », explique Pierre-Luc Bellerose.

Des espaces verts

Le maire rappelle également la mise en place de plusieurs projets pilotes qui favorisent la biodiversité dans les espaces publics. Plusieurs prairies et espaces verts seront par exemple moins tondus durant l'été pour favoriser le floraison et le développement durable de ceux-ci. 

« Ce qui distingue beaucoup Joliette c'est la richesse de la nature et les arbres. Nous voulons vraiment mettre en valeur la Rivière l'Assomption, nos parcs, nos sentiers, nos espaces verts et nos pistes cyclables », ajoute le maire.

Favoriser la mobilité durable

Certains projets de mobilité durable sont aussi sur la table pour la Ville de Joliette.  « On veut réorganiser l’offre en transport en commun pour réduire la dépendance à la voiture. On souhaite aussi construire des nouveaux liens cyclables, même si on a déjà plus de 40 km de réseaux de piste », dit-til.

Réduire la dépendance à la voiture à gaz est aussi prioritaire pour Pierre-Luc Bellerose. « On a aussi une étude qui est en cours pour électrifier la flotte de nos véhicules municipaux. Nous avons aussi une commission sur le développement durable et l’environnement et elle est présidé par une de nos conseillères, Claudia Bertinotti », soutient le maire. 

Prix Monarque

La Ville de Joliette a d'ailleurs gagné un Prix Monarque au Gala lanaudois de l'action climatique en 2021, remis par le Conseil régional de l'environnement de Lanaudière (CREL). 

C'est dans la catégorie Aménagement du territoire, priorisation des interventions de plantation que la Ville s'est démarquée. Et c'est Claudia Bertinotti qui reçu le prix en main.

Bannissement des sacs de plastique

« Nous travaillons présentement pour bannir les sacs de plastique à usage unique dans la Ville », mentionne Pierre-Luc Bellerose. 

Ce projet est présentement à l'étude pour peut-être l'appliquer dans toutes les municipalités de la MRC de Joliette.

«On veut une certaine cohérence avec les autres villes, car on est une agglomération qui est assez soudée. Nous voulons voir comment à l’échelle de la MRC on peut appliquer certains projets », termine le maire de Joliette.

 

À lire également: 

La Ville de Joliette offrira gratuitement des arbres et du compost le 14 mai prochain

 

 

 

 

commentairesCommentaires

0

Pour partagez votre opinion vous devez être connecté.

RECOMMANDÉS POUR VOUS


29 septembre 2022

La famille de Joyce Echaquan réclame près de 2,7 millions $ en dommages

La famille de Joyce Echaquan réclame près de 2,7 millions $ en dommages intérêts et en dommages punitifs au CISSS de Lanaudière, à la docteure Jasmine Thanh et à l’infirmière Paule Rocray pour l’ensemble des gestes posés qui ont mené au décès de la mère de famille de 37 ans. Joyce Echaquan est décédée le 28 septembre 2020 à l’hôpital de Joliette ...

29 septembre 2022

Il sera possible de se faire vacciner pour la COVID-19 et l'influenza en même temps

Le directeur de la Santé publique le Dr Luc Boileau était de retour devant les médias après trois semaines sans avoir tenu de point de presse. Il a été question de la situation épidémiologique de la COVID-19 et de la campagne de vaccination contre l’influenza.  Le Dr Luc Boileau indique que la rentrée a été plus clémente que dans les deux ...

25 septembre 2022

Un comité parlementaire examine l'aide médicale à mourir et les troubles mentaux

Une psychiatre a déclaré devant le comité mixte spécial du Parlement sur l'aide médicale à mourir que les personnes atteintes de troubles mentaux peuvent souffrir pendant des décennies et que leur détresse est tout aussi valable que celle d'une personne souffrant de douleurs physiques. Les personnes souffrant «uniquement» de troubles mentaux ...