Nous joindre
X
Rechercher
Publicité

Selon la municipalité dont l'emblème est le cop

Visites suspendues à Saint-Félix-de-Valois : redoubler de vigilance est indispensable

durée 10h00
22 avril 2022
Angelique Villeneuve
durée

Temps de lecture   :  

2 minutes

Par Angelique Villeneuve, Journaliste

Compte tenu du mode vigilance activé concernant les élevages de volaille, suite aux annonces de foyers de grippe aviaire au pays par l’Agence canadienne d’inspection des aliments (ACIA), certaines visites ont été interrompues ou bien se font uniquement sur rendez-vous à Saint-Félix-de-Valois, afin de diminuer le risque de contamination.

Cette mesure concerne les inspections du Service d’urbanisme, les visites de prévention du Service de protection et d’intervention d’urgence, ainsi que les visites du Service d’évaluation de la MRC de Matawinie.

Le virus H5N1 qui aurait fait son apparition au Canada plus tôt cette année. semble également présent dans l’ensemble des États-Unis. Les autorités indiquent qu'il est associé à une forte mortalité, et que plus de 90 % des oiseaux atteints en meurent.

« Avec la forte concentration de poulaillers et la présence du couvoir à Saint-Félix-de-Valois, nous demandons à tous d’être très vigilants », souligne Audrey Boisjoly, mairesse de Saint-Félix-de-Valois.

« L’enjeu est énorme, car un seul cas aura des impacts pour tout le monde », ajoute-t-elle.


Des élevages domestiques à protéger

La Municipalité précise qu'il est important pour tous les citoyens qui ont un élevage domestique de volaille, tels que celui de canards, de dindes, d'oies, de poules, et autres, d’être très vigilants et d’appliquer les mesures de biosécurité les plus strictes.

De plus, la ville rappelle d'éviter tout contact avec les oiseaux sauvages.

L’ACIA précise que l'influenza aviaire se propage actuellement dans le monde entier et que toute personne ayant des animaux de ferme doit adopter de bonnes pratiques de biosécurité afin d’éviter sa propagation.

Ceci concerne également les livreurs, représentants et fournisseurs de service qui doivent se rendre sur des sites d’élevage.
 

Saint-Félix-de-Valois, plaque tournante de la volaille

La Municipalité est l’un des plus importants centres de production aviaire de tout l’est de l’Amérique.

Plusieurs millions de poulets, de poules, d'œufs et d'œufs d’incubation sont produits annuellement à Saint-Félix-de-Valois. Cette activité a un impact majeur dans le développement et le dynamisme de la communauté.

Ce n’est d’ailleurs par rien que la source du logo de la Municipalité arbore fièrement le coq comme emblème.

La grande concentration de cette production requiert certaines mesures. En effet, les élevages de volaille sont très sensibles à la propagation de la grippe aviaire, salmonellose et campylobactérioses.

Pour exemple, le plus récent épisode de contamination de la grippe aviaire au Canada en 2015 avait eu pour conséquence un ajustement drastique des mesures de contrôle sanitaires. Cette maladie très contagieuse provoque ainsi une forte mortalité dans les élevages.

Pour plus d’information, consultez le site de l’ACIA, afin de suivre les recommandations en biosécurité ou de suivre la situation des éclosions à l'adresse :

inspection.canada.ca/sante-des-animaux/animaux-
terrestres/maladies/declaration-obligatoire/influenza-aviaire/fra/1323990856863/1323991018946

commentairesCommentaires

0

Pour partagez votre opinion vous devez être connecté.

RECOMMANDÉS POUR VOUS


29 septembre 2022

La famille de Joyce Echaquan réclame près de 2,7 millions $ en dommages

La famille de Joyce Echaquan réclame près de 2,7 millions $ en dommages intérêts et en dommages punitifs au CISSS de Lanaudière, à la docteure Jasmine Thanh et à l’infirmière Paule Rocray pour l’ensemble des gestes posés qui ont mené au décès de la mère de famille de 37 ans. Joyce Echaquan est décédée le 28 septembre 2020 à l’hôpital de Joliette ...

29 septembre 2022

Il sera possible de se faire vacciner pour la COVID-19 et l'influenza en même temps

Le directeur de la Santé publique le Dr Luc Boileau était de retour devant les médias après trois semaines sans avoir tenu de point de presse. Il a été question de la situation épidémiologique de la COVID-19 et de la campagne de vaccination contre l’influenza.  Le Dr Luc Boileau indique que la rentrée a été plus clémente que dans les deux ...

25 septembre 2022

Un comité parlementaire examine l'aide médicale à mourir et les troubles mentaux

Une psychiatre a déclaré devant le comité mixte spécial du Parlement sur l'aide médicale à mourir que les personnes atteintes de troubles mentaux peuvent souffrir pendant des décennies et que leur détresse est tout aussi valable que celle d'une personne souffrant de douleurs physiques. Les personnes souffrant «uniquement» de troubles mentaux ...