Nous joindre
X
Rechercher
Publicité

Selon le MÉPACQ «le saccage des riches et des banquiers, c’est assez!»

Aujourd'hui à 12 h 30 : manifestation à Joliette pour la justice sociale et climatique

durée 11h30
22 avril 2022
Angelique Villeneuve
durée

Temps de lecture   :  

2 minutes

Par Angelique Villeneuve, Journaliste

En ce vendredi 22 avril, Jour de la Terre, à travers le Québec, le Mouvement d’éducation populaire et d’action communautaire du Québec (MÉPACQ), ses membres et leurs alliés, manifeste pour demander des actions claires quant à la justice sociale et climatique.

À Joliette, le rendez-vous est prévu pour 12h30, au parc Lajoie.

Cette journée mondiale offre aux mouvements citoyens de faire valoir leurs préoccupations pour la préservation de l'environnement et pour contrer la crise climatique. Les groupes qui travaillent en éducation populaire autonome sont à l'avant-plan pour observer les impacts des inégalités grandissantes et des perturbations du climat.

« Dans la dernière année, les banques et les multinationales ont fait des profits records. Les riches sont de plus en plus riches, et polluent de plus en plus. Pendant ce temps, les personnes en situation de pauvreté doivent faire face à une crise du logement sans précédent, à des coûts des aliments qui explosent et à des dérèglements climatiques de plus en plus fréquents », a souligné Catherine Pouliot, coordonnatrice du Mouvement d'éducation populaire de Lanaudière (MÉPAL).

Ainsi, à la veille des élections provinciales d’octobre prochain, les organismes membres du MÉPACQ souhaitent rappeler au gouvernement qu’il est incontournable de retisser notre filet social pour réduire les inégalités et faire face aux crises, dont celle d'ordre climatique.

« Des milliardaires font des voyages touristiques de 11 minutes dans l’espace et polluent autant qu’une personne, parmi le milliard de personnes les plus pauvres, durant toute sa vie. On est vraiment dans l’indécence! De l’argent, il y en a toujours pour les industries polluantes. Les banques canadiennes financent à coup de milliards les combustibles fossiles. Imaginez si on prenait cet argent pour soutenir nos communautés! » martèle Mme Pouliot.

Le MÉPACQ réclame de taxer la richesse pour réinvestir massivement dans le filet social afin d’assurer des conditions de vie décentes pour toutes et tous.et de bannir les énergies fossiles d’ici 2030.

Des actions diverses aux quatre coins du Québec ont lieu pour rappeler l’urgence d’agir. Dans Lanaudière, le Mouvement d'éducation populaire autonome de Lanaudière (MÉPAL) invite ainsi la population à se joindre à une manifestation dans les rues de Joliette.

commentairesCommentaires

0

Pour partagez votre opinion vous devez être connecté.

RECOMMANDÉS POUR VOUS


2 février 2023

La vaccination COVID-19 cible maintenant qu'une partie de la population

Dorénavant la vaccination contre la COVID-19 est recommandée seulement à certaines personnes en particulier celles qui n’ont jamais contracté le virus selon ce qu’a annoncé en point de presse le directeur national de la Santé publique, le Dr Luc Boileau.  En effet, après l’analyse de plusieurs données et recherches, il a été remarqué que les ...

2 février 2023

Québec et Maritimes: 48 heures de froid intense et de fort refroidissement éolien

Une assez brève mais très intense période de froid enveloppera plusieurs régions du Québec à compter de la nuit de vendredi, alors qu’en quelques heures, le mercure chutera de près de 25 degrés Celsius. Environnement Canada précise que les régions de l’Outaouais, de Montréal, de l’Estrie, de la Beauce, des Basses-Laurentides, de Lanaudière, de la ...

2 février 2023

Jour de la marmotte : Fred est décédé la veille de sa prédiction

La célèbre marmotte de Val-d’Espoir en Gaspésie, Fred, est malheureusement décédée cette nuit la veille de sa prédiction au sujet de la longueur de l’hiver à l’occasion du Jour de la marmotte. La petite bête poilue avait neuf ans, mais la petite localité est connue pour son évènement depuis quatorze ans. Toutefois, la cérémonie a bien eu lieu, ...