Nous joindre
X
Rechercher
Publicité

L'entreprise En mode SG fêtera ses 5 ans demain

Manger en mode sans gluten dans Lanaudière

durée 17h00
11 avril 2022
Marie-Eve Buisson
durée

Temps de lecture   :  

2 minutes

Par Marie-Eve Buisson, Journaliste

L'entreprise En mode SG (sans gluten), située en face du Cégep à Joliette, fêtera demain ses 5 ans d'existence dans Lanaudière.

La propriétaire, Valérie Langlais, se dit fière de pouvoir répondre à un besoin criant d'un établissement alimentaire sans gluten dans Lanaudière, une région où plusieurs personnes souffrent de la maladie coeliaque.

« J'ai moi-même été diagnostiquée avec cette maladie il y a environ 9 ans de cela. Il y a aussi plusieurs personnes de ma famille qui l'ont », explique la propriétaire. 

Cette condition est une maladie auto-immune de l'intestin causée par la l'ingestion de gluten, une protéine retrouvée principalement dans les céréales, comme le blé. 

« Avant, j’étais responsable d’un département d’alimentation dans une garderie. Je me suis rendue compte qu'il y avait beaucoup de jeunes qui avaient des allergies. C'est comme ça que l'idée de ma boutique m'est venue en tête », raconte Valérie Langlais. 

Agrandir la boutique en pleine pandémie

En mai 2020, En mode SG déménageait en face du Cégep à Joliette pour attirer plus de clients dans sa nouvelle salle à manger. C'est aussi le moment où la pandémie a fait son entrée.

« Le but était d'avoir une salle à manger pour offrir des déjeuners et faire des soupers gastronomiques, mais la covid est arrivée. C'est pourquoi on a rempli les congélateurs et les frigos de produits pour les clients. Ça nous a permis de faire de la production en grande quantité », ajoute la propriétaire.

En mode SG dans les épiceries

Il sera possible dans quelques semaines de trouver des produits de la boutique au rayon surgelé du IGA de Rawdon. Pour Valérie Langlais, il était important d'offrir des produits sans gluten que l'on ne retrouve pas dans des épiceries de grande surface. 

« Je veux quand même y aller à mon rythme, car je veux garder une exclusivité de produits dans ma boutique. Nous avons une belle région à faire visiter aux gens qui viennent dans Lanaudière. Et au final, c'est toujours meilleur lorsque c'est fait maison », indique-t-elle. 

Des soupers gastronomiques pour l'automne

Dès cet automne, il sera possible de réserver des places pour des soupers gastronomiques. Les clients pourront apporter leur vin, venir en famille et profiter d'un repas de 7 services, le tout sans gluten. Les soirées seront thématiques et auront lieu tous les 3 mois. 

Ce type de soirée existait déjà auparavant mais la propriétaire souhaite cette année faire profiter les clients de sa nouvelle salle à manger, située en plein coeur du centre-ville de Joliette. 

commentairesCommentaires

0

Pour partagez votre opinion vous devez être connecté.

RECOMMANDÉS POUR VOUS


25 novembre 2022

Les pédiatres révisent leurs recommandations sur le temps d'écran des tout-petits

La Société canadienne de pédiatrie a abandonné sa directive d'il y a cinq ans qui limitait le «temps d'écran» pour les tout-petits et les enfants d'âge préscolaire: elle encourage plutôt les parents à accorder la priorité aux émissions éducatives, interactives et adaptées à l’âge.  Dans de nouvelles directives publiées jeudi, la Société ...

24 novembre 2022

Transition énergétique: des milliers de tonnes de nouveaux déchets à gérer

La transition énergétique devrait permettre de réduire les gaz à effet de serre, mais elle entraînera également l’apparition de nouveaux types de déchets. Dans une étude publiée mardi, RECYC-QUÉBEC souhaite stimuler la réflexion pour gérer de façon optimale les centaines de milliers de tonnes de nouveaux matériaux qui devront éventuellement être ...

22 novembre 2022

Il n'y a jamais eu autant d'infirmières au Québec, rapporte leur ordre professionnel

Le nombre d’infirmières a encore crû au Québec au cours de la dernière année, confirme mardi l’Ordre des infirmières et infirmiers du Québec. Et l’Ordre remarque une hausse de l’effectif dans le secteur privé. Selon les statistiques annuelles qui viennent d’être publiées par l’OIIQ, 82 271 infirmières étaient inscrites au tableau de l’Ordre, le ...