Nous joindre
X
Rechercher
Publicité

S'est tenue à Saint-Côme

Une première commission politique pour la MRC de Matawinie

durée 11h45
11 avril 2022
Angelique Villeneuve
durée

Temps de lecture   :  

2 minutes

Par Angelique Villeneuve, Journaliste

C’est à Saint-Côme, le 7 avril dernier, que s’est tenue la première commission
politique présidée en toute convivialité par Isabelle Perreault et Martin Bordeleau, respectivement préfète et préfet adjoint à la MRC de Matawinie.


« Dans la mouvance de la nouvelle gouvernance où les élus souhaitent s’impliquer davantage dans les différents dossiers régionaux, il était naturel de réunir les acteurs du milieu municipal, maires et mairesses, conseillers et conseillères confondus, pour identifier et prioriser les grands chantiers à mettre de l’avant dans les prochains mois à la MRC », explique Martin Bordeleau, le préfet adjoint aussi maire de la municipalité de Saint-Côme.

« L’objectif de cette commission était d’abord de créer des liens afin d’établir un maillage entre les représentants du milieu politique municipal. Invités à échanger sur leurs réalités, les discussions ont permis de dresser le portrait des différents enjeux liés notamment à l’environnement, l’urbanisme, les loisirs, la culture et la sécurité publique. C’est en unissant nos efforts et en travaillant tous ensemble que nous réaliserons des projets structurants pour le territoire permettant ainsi de faire rayonner la Matawinie », souligne avec enthousiasme Isabelle Perreault, la préfète de la MRC également mairesse de Saint-Alphonse-Rodriguez.

Pendant la journée, la soixantaine de participants provenant des 15 municipalités de la MRC a été invitée à identifier les priorités lors d’un atelier de travail interactif.

« Si on veut adopter une vision partagée, on doit avoir une compréhension commune du milieu. À la lumière du portrait socioéconomique de la MRC, il importe de mobiliser nos énergies notamment dans le développement social. L’environnement et le développement économique constituent également des priorités », précise Mme Perreault.

« Par notre participation active et notre leadership partagé des dossiers, nous serons en mesure de mieux définir les enjeux transversaux régionaux. Je suis vraiment fière de réaliser que tous les gens ici ont la même volonté de faire avancer la région », la préfète de la MRC conclut-elle.

commentairesCommentaires

0

Pour partagez votre opinion vous devez être connecté.

RECOMMANDÉS POUR VOUS


25 novembre 2022

Les pédiatres révisent leurs recommandations sur le temps d'écran des tout-petits

La Société canadienne de pédiatrie a abandonné sa directive d'il y a cinq ans qui limitait le «temps d'écran» pour les tout-petits et les enfants d'âge préscolaire: elle encourage plutôt les parents à accorder la priorité aux émissions éducatives, interactives et adaptées à l’âge.  Dans de nouvelles directives publiées jeudi, la Société ...

24 novembre 2022

Transition énergétique: des milliers de tonnes de nouveaux déchets à gérer

La transition énergétique devrait permettre de réduire les gaz à effet de serre, mais elle entraînera également l’apparition de nouveaux types de déchets. Dans une étude publiée mardi, RECYC-QUÉBEC souhaite stimuler la réflexion pour gérer de façon optimale les centaines de milliers de tonnes de nouveaux matériaux qui devront éventuellement être ...

22 novembre 2022

Il n'y a jamais eu autant d'infirmières au Québec, rapporte leur ordre professionnel

Le nombre d’infirmières a encore crû au Québec au cours de la dernière année, confirme mardi l’Ordre des infirmières et infirmiers du Québec. Et l’Ordre remarque une hausse de l’effectif dans le secteur privé. Selon les statistiques annuelles qui viennent d’être publiées par l’OIIQ, 82 271 infirmières étaient inscrites au tableau de l’Ordre, le ...