Nous joindre
X
Rechercher
Publicité

24 e édition

Dévoilement des Lauréats du 24e Défi OSEntreprendre en Matawinie

durée 11h00
6 avril 2022
Angelique Villeneuve
durée

Temps de lecture   :  

4 minutes

Par Angelique Villeneuve, Journaliste

La Matawinie est fière de dévoiler ses lauréats locaux de la 24 e édition du Défi OSEtreprendre, soulignant comme chaque année les nouveaux projets entrepreneuriaux qui se sont distingués sur le territoire dans le volet Création d’entreprise.

De plus, plusieurs candidatures ont été soumises cette année au volet Faire affaire ensemble, qui souligne les entreprises qui se démarquent par leurs pratiques d’approvisionnement auprès de fournisseurs québécois.

Par le déploiement du Défi OSEntreprendre en Matawinie, cette dernière souhaite mettre en lumière des projets inspirants, issus d’entrepreneurs passionnés et prêts à relever le défi de l’entrepreneuriat. Chacun est ainsi invité à les découvrir au cours de la prochaine année.
 

Les lauréats du volet Création d’entreprise

Ce volet vise à faire rayonner les nouveaux projets d’entreprises et souligne l’audace de leurs propriétaires.

► Dans la catégorie Commerce, nommons Ascension sports de Saint-Côme, dont les propriétaires sont Mariève Paradis et Julie Spick.

Ascension Sports est un commerce de proximité qui offre la location, la réparation, l’entretien de vélo de montagne et de fat bike, à quelques minutes des sentiers du Parc Louis-Philippe-De Grandpré, à Saint-Côme, dans Lanaudière. La boutique offre également des accessoires et articles de sports et de plein air, autant pour le ski, la randonnée et le vélo. Leur mission est de faire vivre une expérience mémorable de plein air quatre saisons, sans tracas.

► Dans la catégorie Innovations technologique et technique, nommons SLM Distribution de Saint-Alphonse-Rodriguez, dont les propriétaires sont Frédérik Lafond Lejeune et Gabriel Landry.

SLM distribution voit le jour en désirant faire une différence dans le secteur de l'alimentation tant pour les restaurateurs, distributeurs ou particuliers. Ils offrent à leur clientèle une gamme d'épices emballées dans des capsules biodégradables et un contenant compostable qui remplace les petits sachets ou autres produits de papiers et plastiques utilisés en restaurants et à la maison. Ils désirent également faire vivre une expérience locale tout en respectant l'environnement des générations.

► Dans la catégorie Services aux individus nommons Tricoté Serré, Accompagnement individuel et familial de Saint-Félix-de-Valois, dont les propriétaires sont Dominique Sauvé et Patricia Desjardins.

Tricoté Serré, Accompagnement individuel et familial a été créé pour répondre à des besoins criants. Un besoin d’aide professionnelle, abordable, accessible, mais surtout rapide. Tricoté Serré, répond à ses besoins par des rencontres en présentiel ou en téléconférence avec des techniciennes en travail social expérimentées, avec un coût abordable de 50$ pour une heure, sans critère de sélection et ce, dans un délai possible de 24 heures.
 

Les lauréats du volet Faire affaire ensemble

Ce volet vise, quant à lui, à faire rayonner des modèles diversifiés d’entreprises qui se démarquent par leurs pratiques d’approvisionnement auprès de fournisseurs québécois. La Matawinie est fière de dévoiler une entreprise inspirante qui a décidé de faire autrement et d’avoir un impact positif sur l’environnement et sa communauté.

► Dans la catégorie Faire affaire ensemble, nommons Relais Mieux-Être de Rawdon, avec pour propriétaires Catherine Mondor et Sylvain Campbell.

Démarré en tant que centre de soins tels que la massothérapie, podologie et ostéopathie, le Relais Mieux-Être s’est transformé et a élargi son offre de produits et services pour répondre aux besoins de sa communauté. L’entreprise propose désormais sous un même toit, un centre de soins, une boutique de produits en vrac et produits naturels, ainsi qu’un bistro gourmand offrant du bon café, un service traiteur, ainsi que des boites à lunch personnalisées.

Le tout a tendance zéro déchet. Du choix des fournisseurs à la sélection des produits, rien n’est laissé au hasard et chaque décision se prend dans une optique de sauvegarde de l'environnement et d'une économie durable.


La mention spéciale du jury local

Le comité du jury tenait également à souligner une entreprise qui s’est également démarquée par leurs pratiques d’approvisionnement auprès de fournisseurs québécois en leur décernant un prix Mention spéciale du jury local.

► Pour la mention spéciale du jury local, nommons Les Écolos Imparfaites de Saint-Donat, dont les propriétaires sont Annick Tremblay et Pascale Tremblay.

Épicerie écoresponsable située au cœur du Village de Saint-Donat, Les Écolos imparfaites offrent depuis mai 2021 des aliments en vrac, des produits corporels et ménagers en vrac et de l'artisanat local. Elles souhaitent que leur savoir-faire permette de faciliter la transition vers une consommation plus écoresponsable de leur communauté.

L’entreprise souhaite donner une dimension collective au mouvement individuel du zéro-déchet en encourageant les achats locaux, les partenariats avec divers commerçants du village. Tout cela dans une ambiance conviviale et sympathique. Comme leur nom l'indique, Les Écolos imparfaites invitent les gens à modifier leurs habitudes de consommation dans le non-jugement et l'acceptation, un geste écologique à la fois.


La valeur de chaque candidature

La Société d’aide au développement de la collectivité (SADC) Matawinie, partenaire local du Défi OSEntreprendre, souhaite souligner l’apport considérable de tous ceux et celles qui ont déposés leur candidature au Défi.

« Vous avez fait le saut et concrétiser vos projets. Vous contribuez grandement au dynamisme économique de la Matawinie et nous en sommes fiers. Continuez de voir grand! » 

La SADC remercie également les partenaires locaux qui ont contribués au succès de cette édition, soit le Service de développement local et régional (SDLR) de la MRC Matawinie, le Services Québec Rawdon et Saint-Jean-de-Matha, ainsi que le Carrefour jeunesse-emploi Matawinie.

commentairesCommentaires

0

Pour partagez votre opinion vous devez être connecté.

RECOMMANDÉS POUR VOUS


29 septembre 2022

La famille de Joyce Echaquan réclame près de 2,7 millions $ en dommages

La famille de Joyce Echaquan réclame près de 2,7 millions $ en dommages intérêts et en dommages punitifs au CISSS de Lanaudière, à la docteure Jasmine Thanh et à l’infirmière Paule Rocray pour l’ensemble des gestes posés qui ont mené au décès de la mère de famille de 37 ans. Joyce Echaquan est décédée le 28 septembre 2020 à l’hôpital de Joliette ...

29 septembre 2022

Il sera possible de se faire vacciner pour la COVID-19 et l'influenza en même temps

Le directeur de la Santé publique le Dr Luc Boileau était de retour devant les médias après trois semaines sans avoir tenu de point de presse. Il a été question de la situation épidémiologique de la COVID-19 et de la campagne de vaccination contre l’influenza.  Le Dr Luc Boileau indique que la rentrée a été plus clémente que dans les deux ...

25 septembre 2022

Un comité parlementaire examine l'aide médicale à mourir et les troubles mentaux

Une psychiatre a déclaré devant le comité mixte spécial du Parlement sur l'aide médicale à mourir que les personnes atteintes de troubles mentaux peuvent souffrir pendant des décennies et que leur détresse est tout aussi valable que celle d'une personne souffrant de douleurs physiques. Les personnes souffrant «uniquement» de troubles mentaux ...