X
Rechercher
Publicité

Une solution pour l'environnement.

La MRC de l’Assomption demande le retrait des sacs de plastique dans les bacs de compost.

durée 09h30
29 mars 2022
Marie-Eve Buisson
durée

Temps de lecture :

2 minutes

Par Marie-Eve Buisson, Journaliste

La nouvelle a été annoncée le 7 février dernier et continue d’alimenter les conversations sur les réseaux sociaux des résidents de l’Assomption. Car le retrait des sacs de plastique inquiète plusieurs d’entre eux qui ne souhaitent pas voir leurs déchets organiques lousses dans leur bac de compost.

C’est que les sacs de plastique pour les matières organiques se décomposent beaucoup moins rapidement que le compost en lui-même. « On peut à la place utiliser des sacs en papier qu’on a pris à l’épicerie ou même des papiers journaux et les mettre au fond du bac. En plus, ça coûte moins cher de cette façon », mentionne la directrice du Module environnement de la MRC l’Assomption, Nadine Gosselin. 

Certains citoyens ont tout de même peur de l’arrivée de la chaleur de l’été qui pourrait attirer des vers et aussi de mauvaises odeurs. « On peut mélanger de l’eau avec du vinaigre et en asperger dans le bac quand il fait très chaud. Ça peut éviter les vers et les mauvaises odeurs. On peut aussi congeler notre compost et le sortir lors des jours de collecte », ajoute-t-elle.

Cette nouvelle mesure a pour date butoir le 1ier juin 2022. Cependant aucune amende ne sera donnée pour ceux et celles qui souhaitent finir ce qui leur reste de sacs de plastique. « Les camionneurs ne vont pas non plus regarder dans chaque bac s’il y a un sac de plastique. Les déchets organiques seront tout de même ramassés. On aimerait toutefois qu’à partir de septembre les gens soient habitués à ne plus utiliser de plastique », rassure Mme Gosselin.

commentairesCommentaires

0

Pour partagez votre opinion vous devez être connecté.

RECOMMANDÉS POUR VOUS


Les journalistes souffrent de niveaux «alarmants» de stress, suggère un sondage

Les travailleurs canadiens de l’information souffrent de niveaux «alarmants» de stress et de traumatismes liés au métier, selon un nouveau rapport, et les chercheurs réclament un soutien accru pour aider les journalistes à faire face à la couverture de la COVID−19 et d’autres crises dans l’actualité. Les résultats, basés sur 1251 réponses ...

Journée de patrouille avec la SQ et le conseiller municipal Robert Pellerin

Dans le cadre de la Semaine de la police le 17 mai dernier, l’agent Steve Desrochers, policier-patrouilleur au poste secondaire de la MRC de d’Autray, a patrouillé en compagnie de Robert Pellerin, conseiller municipal et responsable de la sécurité publique de la Ville de Lavaltrie. Au cours de leur patrouille, ils ont abordé de nombreux dossiers ...

Retour sur le vernissage de l'exposition temporaire de Saint-Jacques

La Municipalité de Saint-Jacques a procédé au vernissage de l’exposition temporaire intitulée Mémoire de l’érablière : rencontres autour de la raquette du sucrier, qui s'est tenue le 19 mai dernier à la Maison de la Nouvelle-Acadie. L'exposition demeurera du 1 er juin au 10 octobre prochain, et sera accessible tous les mercredis de 13 h à ...