Nous joindre
X
Rechercher
Publicité

Action-Logement Lanaudière et AGRTQ

La crise du logement n'a pas été entendue par le gouvernement

durée 17h00
25 mars 2022
Angelique Villeneuve
durée

Temps de lecture   :  

3 minutes

Par Angelique Villeneuve, Journaliste

Au cours de ces derniers mois déjà, l'organisme Action-Logement Lanaudière, une ressource d’aide oeuvrant pour la défense individuelle et collective des droits des locataires de la région, alertait d'une crise du logement, amplifiée jour après jour par la pandémie, que les résolutions du budget 2022 laissent sans réponse favorable.

En effet, l’Association des groupes de ressources techniques du Québec (AGRTQ), voit dans le budget du gouvernement du Québec un manque de considération envers les besoins en logement. Pour la première fois depuis plus de 25 ans, le Québec sera dépourvu de tout programme structurant en habitation communautaire.

Avec l'annonce du budget 2022, on constate que l’arrêt du financement de nouvelles unités dans le programme AccèsLogis empêche l'accessibilité aux logements de qualité, abordable et pérenne que sont les logements communautaires et sociaux et ne fera qu’amplifier la crise du logement qui fait rage actuellement partout au Québec.

« Nous sommes bien loin de l’année de l’habitation demandée par le monde municipal et les acteurs en logement communautaire et social! Il va y avoir une vague de déception à travers le Québec, particulièrement pour les municipalités qui demandaient un investissement pour la construction de 10 000 logements en AccèsLogis pour répondre aux besoins actuels », a exprimé Ambroise Henry, président de l’AGRTQ.

« En plus de la pandémie, s’ajoute l’inflation qui augmentera la demande en habitation communautaire et sociale. Se loger est un besoin et surtout un droit fondamental. Le gouvernement du Québec ne prend pas action pour répondre aux besoins criants d’une population à bout de souffle » a-til-poursuivi.

Le logement communautaire demeure le grand oublié de ce nouveau budget et de l’ensemble du mandat caquiste. Depuis sa prise de fonctions en 2018, la ministre des Affaires municipales et de l’Habitation, Andrée Laforest, n’a annoncé qu’un total de 500 nouvelles unités.

Rappelons que le premier engagement de la ministre était de réaliser les quelque 15 000 logements AccèsLogis en suspens dans le programme à son arrivée. Au terme de 4 années de mandat, seulement la moitié sera bâtie.

« De plus, nous comptons aujourd’hui plus de 10 000 unités en élaboration dans notre réseau. Des projets de longue haleine qui se retrouvent sans moyens pour être réalisés », a ajouté Ambroise Henry.

À quelques mois des élections, les perspectives laissées par la ministre ne sont autres qu’une solide crise du logement à court, moyen et long terme, motivée par un manque d’écoute du milieu, une explosion des coûts des loyers et à la privatisation du secteur de l’habitation.

Rappelons que l’Association des groupes de ressources techniques du Québec (AGRTQ) représente un réseau d’entreprises d’économie sociale, les Groupes de ressources techniques (GRT), et veille au financement et au développement de l’habitation communautaire partout au Québec afin de répondre aux besoins actuels des ménages à faible et modeste revenu.

L’AGRTQ agit comme agent mobilisateur auprès de ses membres et de ses partenaires dans le but de promouvoir l’habitation communautaire. 

Soulignons aussi que l'organisme communautaire autonome Action-Logement Lanaudière communique de l’information sur les droits, démarches et ressources, en offrant de la formation et des activités d’éducation populaire ainsi qu'en faisant de la représentation auprès de diverses instances à l’échelle locale, régionale et nationale.

commentairesCommentaires

0

Pour partager votre opinion vous devez être connecté.

RECOMMANDÉS POUR VOUS


durée Hier 15h30

«L’Ordre doit se mettre au travail et corriger les failles de son examen»

Contrairement à ce que clame l’Ordre des infirmières et infirmiers du Québec (OIIQ) depuis le début du fiasco entourant les taux d'échec massifs, ce n'est pas la pandémie qui est en cause, mais la validité de son propre examen, conclut le commissaire à l’admission aux professions dans un nouveau rapport déposé mardi. En plus de réfuter l'argument ...

2 octobre 2023

Montréal reçoit une conférence mondiale sur l'adaptation aux changements climatiques

Les ministres de l’Environnement Steven Guilbeault et Benoit Charrette ainsi que la mairesse de Montréal, Valérie Plante, participent à la conférence Adaptation Futures 2023, la plus grande conférence mondiale sur l'adaptation aux changements climatiques, qui se tient à Montréal cette semaine. Le Palais des congrès est l’hôte d'un événement qui ...

2 octobre 2023

COVID longue: l'activité physique peut aider certains patients

Un programme d'activité physique peut améliorer la qualité de vie des patients atteints de la COVID longue, indique une méta-analyse publiée récemment par un chercheur de l'université ontarienne Western. Le programme peut notamment aider ces patients à marcher plus rapidement et à parcourir une plus grande distance. «Ce n'est pas une surprise ...