X
Rechercher
Publicité

Dévoilement de la nouvelle salle du Centre culturel Desjardins de Lanaudière

durée 09h00
28 février 2022
Angelique Villeneuve
durée

Temps de lecture :

6 minutes

Par Angelique Villeneuve, Journaliste

Au terme d’importantes rénovations ayant nécessité sa fermeture depuis près d’un an, le Centre culturel Desjardins de la région de Lanaudière dévoile enfin sa nouvelle salle.  

Il s’agit, en effet, d’un endroit magnifié, qui laisse place à des espaces élégants et chaleureux, inscrit dans un concept audacieux : résolument contemporain tout en valorisant les composantes patrimoniales caractéristiques des lieux.

Diffuseur majeur de spectacles en arts de la scène, le Centre culturel Desjardins participe activement à la vie culturelle de la région en proposant à sa population une grande variété de sorties et spectacles.

Acteur de référence en arts de la scène, il est également gestionnaire de lieux de présentation de spectacles et organisateur d'événements en arts de la scène. Reconnu comme leader régional en arts de la scène, celui-ci permet aux différents publics de Lanaudière et de l’extérieur de vivre des expériences culturelles uniques et stimulantes.

« C’est une très grande fierté d’avoir contribué à mener à terme ce projet. Les travaux réalisés mettent en valeur notre salle presque centenaire et la dotent d’équipements modernes et fonctionnels. Tant les spectateurs que les artistes, les membres du personnel et les équipes de tournée y trouveront leur compte » affirme Claudine Harnois, présidente du Centre culturel Desjardins
 

Des travaux d’envergure

Lors de la mise en branle de ces travaux, en avril 2021, une mise à niveau de la salle devenait non plus seulement importante, mais nécessaire. Les objectifs principaux étaient d’améliorer l’expérience globale du client, la sécurité des spectateurs, artistes et employés et de doter les lieux d’équipements à la hauteur des standards de l’industrie. En bref, de faire en sorte que cet important lieu de diffusion pour Lanaudière se démarque favorablement des infrastructures similaires au niveau national.

Pour ce faire, le parc d’équipements techniques a été renouvelé avec du matériel dernier cri permettant de répondre aux exigences en conception d’éclairage, sonorisation et vidéo, toujours en évolution dans le monde du spectacle. Une vingtaine d’écrans numériques ont été ajoutés à ce parc afin de permettre une meilleure agilité sur la diffusion de contenu promotionnel, d’opérations ou de communications internes.

L’Espace Proxi, une zone intime dédiée aux rassemblements avant les spectacles, mais également aux conférences de presse, lancements ou 5 à 7, a été doté de son propre système de son et d’éclairage, le rendant encore plus attrayant pour d’éventuelles locations à coûts compétitifs. 

La configuration de la salle a également été revue afin d’en maximiser la visibilité. Les allées de mobilité ont été déplacées aux extrémités des rangées en plus de prévoir un quinconce sur cinq rangées. La transformation de la salle en formule cabaret a été maintenue mais le concept de rangement et d’installation des fauteuils a été revu. Un prototype de fauteuil au design compact a été testé et amélioré. Il permet une meilleure circulation entre les rangées, un espace accru pour les spectateurs mais également une manipulation sécuritaire pour les employés et un rangement avec un minimum d’espace requis.

« L’expérience plus festive et décontractée en formule Cabaret Telus, que ce soit avec tables cabaret ou en parterre debout, est un avantage distinctif précieux de notre salle en nous permettant beaucoup plus de latitude dans notre programmation, notamment dans nos efforts pour rejoindre la clientèle de moins de 35 ans » mentionne Jean-Sébastien Martin, directeur général et artistique du Centre culturel Desjardins
 

Conserver le cachet

L’un des souhaits du Centre culturel Desjardins était de réaliser les travaux tout en respectant la valeur patrimoniale de ce bâtiment construit en 1927. L’équipe n’a pas seulement réussi ce tour de force, elle a également dépassé les attentes !  « Ils ont exploité les contours sinueux de la salle et les ont mis en valeur grâce à un gradient de couleur du noir au rouge ardent.

Ce geste architectural chromatique révèle le plafond ornemental d’origine et rend hommage au théâtre classique » ajoute Claudine Harnois.  Le plafond de la  salle étant effectivement une œuvre d’art en soi, il était important de conserver toute sa valeur artistique et historique. Celle-ci a donc été préservée mais elle a en plus été mise en valeur, ce qui rend la salle encore plus captivante.
 

Un immense travail d’équipe

Malgré le contexte pandémique actuel, qui force plus souvent qu’autrement les réunions en visioconférence et qui est témoin de difficultés d’approvisionnement en matériaux et en main-d’œuvre, ce projet peut être cité en exemple. Il s’agit d’un modèle de collaboration, d’efficacité et de capacité d’adaptation: de la toute première rencontre de coordination du 3 mars 2020 (avec l’ensemble des professionnels qui avaient pour mission de dessiner les plans et devis) jusqu’à la toute fin du chantier en janvier 2022.

Le projet a été mené de main de maître par Atelier Tag, une firme québécoise d’architectes ayant reçu plusieurs prix d’excellence au cours des dernières années pour la réalisation de différents projets de salles de spectacle, telles que la salle Wilfrid-Pelletier de la Place des arts et le Théâtre Gilles-Vigneault à Saint-Jérôme.

Aussi, l’entreprise GMI Construction a quant à elle su compléter les travaux dans les temps et les budgets, ce qui est un exploit dans les circonstances actuelles. Soulignons que la quasi-totalité des fournisseurs au projet proviennent de la région de Lanaudière.
 

Du turquoise au rouge

Depuis près de 25 ans, la Salle Rolland-Brunelle faisait jaser et faisait l’objet de nombreuses blagues de la part des artistes en visite à cause de sa couleur particulière : le turquoise. Elle était presque devenue une « carte de visite » pour le Centre culturel Desjardins. C’est pourquoi la nouvelle couleur choisie pour la salle revêt autant d’importance. 

En novembre dernier, l’équipe du Centre culturel Desjardins dévoilait la couleur tant attendue : la nouvelle salle serait rouge et noire ! Un changement audacieux et vibrant, à l’image du Centre culturel Desjardins ! 
 

Beau à l’intérieur comme à l’extérieur

L’énorme projet de rénovation du Centre culturel Desjardins ne se limite pas à la salle principale. Un projet d’aménagement de l’environnement extérieur a également été entamé avec pour objectifs de hausser la visibilité de la salle, de la connecter au Centre-Ville ainsi qu’au Musée d’art de Joliette, de mettre en valeur la proximité de la Rivière L’Assomption et de rendre l’expérience client plus agréable et sécuritaire.

Une première phase a été complètement réalisée et la seconde phase devrait être complétée au courant de l’été. Tout cela est rendu possible grâce au soutien du Fonds régions et ruralité (FRR) du ministère des Affaires municipales et de l’Habitation, pour lequel la Table des préfets de Lanaudière agit à titre de comité régional de sélection des projets et qui a octroyé un montant de 351 930 $ dans le cadre du projet d’aménagement extérieur.

À cela s’ajoutent les contributions de la MRC de Joliette qui a contribué à la hauteur de 61 705$ et du Cégep régional de Lanaudière à Joliette dont la contribution s’élève à 61 705$.
 

Un projet commun

Les 9 millions de dollars nécessaires à ces importantes rénovations ont été amassés grâce à la générosité de nombreux contributeurs. Au printemps 2019, le gouvernement du Québec, via le ministère de la Culture et des Communications, accordait une aide financière de 5 785 500$.

Quelques semaines plus tard, Patrimoine canadien ajoutait pour sa part 1,2M$ à ce montant, ce qui venait compléter le soutien financier du Cégep régional de Lanaudière, des Villes de Joliette, Saint-Charles-Borromée et Notre-Dame-des-Prairies, ainsi que la participation de généreux donateurs. 

« La culture est une priorité pour notre gouvernement. C’est pourquoi nous sommes heureux d’être un partenaire important et d’avoir investi près de 5,8 M$ dans la rénovation de la salle Rolland-Brunelle. Lorsqu’on finance des projets comme celui du Centre culturel Desjardins, ce sont nos régions et notre collectivité que nous soutenons en plus d’en favoriser le développement culturel, touristique et économique », déclare Nathalie Roy, ministre de la Culture et des Communications

« C’est avec joie que nous célébrons la réouverture de la salle Rolland-Brunelle. Le Centre culturel Desjardins est un diffuseur majeur dans Lanaudière, qui contribue de façon remarquable à la vie culturelle de la région. Je suis convaincue que le public, les artistes, les artisans de la scène et toute l’équipe du Centre culturel auront un immense plaisir à faire vivre cette salle entièrement repensée, qui allie la mise en valeur du patrimoine architectural et les technologies de pointe. Je remercie ma collègue ministre de la Culture et des Communications pour cet engagement qui démontre l’importance que nous attribuons à la culture comme moteur touristique et économique », Caroline Proulx, ministre du Tourisme et ministre responsable des régions de Lanaudière et du Bas-Saint-Laurent


 

commentairesCommentaires

0

Pour partagez votre opinion vous devez être connecté.

RECOMMANDÉS POUR VOUS


Une corvée de sauvetage de plantes vulnérables a eu lieu à Crabtree

Une vingtaine de bénévoles ont pris part hier à une corvée de sauvetage de plantes vulnérables sur le futur emplacement de la bretelle d’accès de la route 158, à Crabtree. Cette initiative, une première au Québec, a été réalisée en partenariat avec l’organisme Adapterre, Jardins Sauvages et le Comité vert de Crabtree. Le ministère des ...

Hommage à Richard Leduc pour ses 20 ans de service par l’UMQ

L’Union des municipalités du Québec (UMQ) a rendu un vibrant hommage à Richard Leduc, qui célèbre 20 années consécutives à la table du conseil municipal de Joliette. Richard Leduc a récolté un concert d’éloges lors de la soirée gala du mérite Ovation municipale, qui concluait le 13 mai dernier les Assises 2022 de l’UMQ, en compagnie de neuf ...

Variole simienne: la Santé publique explique les mesures à prendre

Le Dr Luc Boileau a tenu une conférence de presse aujourd’hui pour venir expliquer aux citoyens comment reconnaître la variole simienne ou communément appelée variole du singe et quelles mesures devrait-on prendre.  Il a débuté en mentionnant que nous étions loin de la contagiosité et de l’ampleur de la COVID-19, mais qu’il était bon de ...