X
Rechercher
Publicité

L'Assomption / Saint-Sulpice

Des effectifs supplémentaires au sein des corps policiers pour prévenir les féminicides

durée 17h00
22 février 2022
Angelique Villeneuve
durée

Temps de lecture :

2 minutes

Par Angelique Villeneuve, Journaliste

Geneviève Guilbault, vice-première ministre, ministre de la Sécurité publique et ministre responsable de la région de la Capitale-Nationale, poursuit son travail afin de lutter plus efficacement encore contre la violence conjugale et les féminicides.

Elle octroie, pour cela, de l'aide financière à onze corps de police municipaux pour l'ajout d'effectifs spécialisés en la matière. Ces investissements visent notamment à améliorer la prise en charge et l'accompagnement des victimes par les policiers, ainsi qu'à rehausser la surveillance des personnes reconnues coupables de violence conjugale à toutes les étapes du continuum d'intervention.

Les contributions financières du gouvernement totalisent 3 114 124 $ sur trois ans. Ces sommes permettront de mettre en œuvre, des actions prioritaires pour cette cause au sein des corps de police de L'Assomption/Saint-Sulpice, de Blainville, de Bromont, de Châteauguay, de Mascouche, de Mercier, de Repentigny, de Saint-Jean-sur-Richelieu, de Thetford Mines, de la Régie de police de Memphrémagog et de la Régie de police du Lac des Deux-Montagnes.

Des chiffres au service d'une efficacité toujours plus grande

Les sommes versées pour l'ajout d'effectifs portent à plus de 509 M$.

Parmi les investissements les plus récents, notons 180 M$, en décembre 2020, pour la mise en place du Plan d'action spécifique prévenant les situations à haut risque de dangerosité et pour accroître la sécurité des victimes 2020-2025. 

Nommons 22,5 M$ sur 5 ans pour rehausser le financement des maisons d'hébergement dans le cadre du budget 2021-2022. 

Soulignons aussi les 222,9 M$ sur 5 ans, pour la mise en place d'actions prioritaires, dont 27 M$ pour l'ajout d'effectifs spécialisés en violence conjugale à la Sûreté du Québec, dans 18 corps de police municipaux et dans les services correctionnels, annoncés en 2021.

Enfin, 41 M$ sont dédiés au déploiement des bracelets anti-rapprochements au Québec.

 

 

 

commentairesCommentaires

0

Pour partagez votre opinion vous devez être connecté.

RECOMMANDÉS POUR VOUS


Des lanaudoises se démarquent dans leur métier traditionnellement masculin

La remise de la bourse Pilote & Filles, qui a pour but d'encourager les femmes à explorer et intégrer les métiers non traditionnels, a eu lieu le 19 mai dernier, lors d'une cérémonie virtuelle animée par Marie-Lise Pilote. Cette année, ce sont 268 femmes provenant de cinq régions du Québec qui ont posé leur candidature. Certaines participantes ...

Le grand ménage se poursuit à Saint-Charles-Borromée

La Ville de Saint-Charles-Borromée continue de faire un grand nettoyage des dégâts causés par la tempête de samedi dernier, à l'aide de ses équipes sur le terrain. Le grand nettoyage devrait prendre fin le 3 juin prochain, selon la Ville. Les travaux urgents priorisés Les orages violents du 21 mai dernier ont causé des dommages importants ...

Des travaux d’asphaltage sont prévus à Lavaltrie à partir du 29 mai

Le ministère des Transports informe que des travaux d’asphaltage seront réalisés sur les bretelles situées au carrefour des autoroutes 31 et 40 à Lavaltrie, à compter du 29 mai, pour une durée de six semaines. Durant ce chantier, des fermetures complètes de bretelles sont à prévoir la nuit. Des chemins de détour seront proposés aux usagers de la ...