Publicité

17 décembre 2021 - 08:00

Temps des fêtes

Beaucoup de générosité à Saint-Félix-de-Valois

Par Salle des nouvelles

L’émerveillement des enfants était au rendez-vous le vendredi 10 décembre dernier à Saint-Félix-de-Valois.

Les rires et le chant des enfants résonnaient durant le spectacle de Noël et la prestation des élèves de l’École des Moulins sur le parvis de l’Église.

« C’était vraiment beau de voir les jeunes émerveillés devant la lumière et le père Noël, lance d’emblée Audrey Boisjoly, mairesse de Saint-Félix-de Valois. Enfin nous avons eu droit à la deuxième édition de la féérie de Noël grâce à la générosité de la communauté» .

La soirée a rassemblé quelque 600 citoyens sur le parvis de l’église qui s’était drapé d’un habillage lumineux festif pour l’occasion.

La communauté a largement contribué au succès de l’événement.

Encore cette année, de nombreux organismes ont mis la main à la pâte afin de contribuer au succès de la soirée.

Le comptoir vestimentaire, les cuisines collectives, le club de l’Âge d’or les Vive la joie, l’École des Moulins, le conseil 4220 des Chevaliers de Colomb, l’Association de soccer St-Félix, le club quad Mégaroues et le 37e groupe scout Nord Joli ont généreusement contribué aux kiosques alimentaires, à l’ambiance, aux activités et à la sécurité.

C’est 200 enfants qui ont reçu des cadeaux au cours de la soirée, en plus des 330 cadeaux remis par les lutins le 4 décembre dans le cadre du dépouillement de l’arbre de Noël.

Le souper et les activités étaient à contribution volontaire et l’ensemble des profits et contributions amassés au montant de 1 060,20 $ a été remis à la Guignolée.

« Merci à tous pour votre contribution et joyeux temps des Fêtes! », ajoute Mme Boisjoly.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Le Journal de Joliette se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Le Journal de Joliette collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.