Publicité

24 novembre 2021 - 16:00

COVID-19

Il n’y a plus de contre-indications pour visiter un médecin

Par Salle des nouvelles

Toutes les réactions 1

Souffrir d’un rhume ou avoir de la fièvre ne constituent plus des contre-indications pour consulter votre médecin ou le pédiatre de votre enfant à sa clinique médicale.

C’est le rappel que souhaite lancer aujourd’hui la Direction du Centre intégré de santé et de services sociaux (CISSS) de Lanaudière à la population de la région.

Les cliniques médicales ainsi que les GMF peuvent accueillir toutes les clientèles sur le territoire. N’hésitez surtout pas à demander une consultation au besoin.

Par ailleurs, vous êtes invités à attendre 24 heures avant de prendre un rendez-vous à votre clinique uniquement pour de la fièvre. Attendre ce délai vous évitera peut-être de vous déplacer inutilement pour une consultation.

Assurez-vous également d’être présent à votre rendez-vous pour préserver une utilisation adéquate des ressources médicales.

Si vous ne pouvez pas vous présenter à votre rendez-vous, prenez le temps d’aviser la clinique médicale afin que la plage horaire qui vous était réservée puisse être attribuée à une autre personne.

Si vous avez un médecin de famille, un pédiatre ou une IPS, communiquez avec lui ou elle, votre clinique médicale ou votre groupe de médecine de famille (GMF). Si vous n’arrivez pas à joindre votre médecin de famille, pédiatre ou IPS ou si vous n’en avez pas, composez le 450 644-4545 ou le 1 877 450 644 4545 (sans frais) pour être dirigé vers la bonne ressource selon la situation qui sera évaluée par l’intervenant.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Le Journal de Joliette se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Le Journal de Joliette collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.

Toutes vos réactions

1 réactions
  • si on ne peut avoir un rendez vous avec notre médecin et avec ce numéro de téléphone on peut avoir un rendez vous avec un autre médecin je serais très satisfaite et on dégagerais l'urgence dans les hôpitaux ,merçi

    Ghislaine Lajoie - 2021-11-24 23:56