Publicité

20 novembre 2021 - 12:00

Le programme GMR Pro

La MRC de Joliette récompensé pour sa bonne gestion des matières résiduelles

Par Salle des nouvelles

Le 17 novembre dernier, à l’occasion du Colloque sur la gestion des matières résiduelles organisé par Réseau Environnement, la MRC de Joliette recevait une attestation de niveau 2 et 2 étoiles pour sa bonne gestion des matières résiduelles.

Réseau Environnement et RECYC- QUÉBEC procédaient alors à la remise des attestations et des étoiles aux MRC et municipalités québécoises membres de son Programme d’excellence en gestion des matières résiduelles (GMR Pro).

La présidente-directrice générale de Réseau Environnement, madame Christiane Pelchat, a profité de l’occasion pour féliciter la MRC de Joliette et l’ensemble des parties prenantes du secteur des matières résiduelles, en les encourageant à continuer dans la voie de l’excellence, et à atteindre les objectifs fixés par le gouvernement.

Le programme GMR Pro comporte cinq niveaux de performance, chacun fixant des objectifs de plus en plus élevés.

Les étoiles du programme, quant à elles, sont déterminées en fonction de deux critères, le taux de valorisation et de la quantité de matières résiduelles éliminées en kg/habitant.

Lors de la remise, neuf organisations municipales ont reçu une attestation pour leurs efforts dans la gestion des matières résiduelles au cours de l’année 2019. Pour connaitre la liste des municipalités méritantes, consultez le site Internet www.reseau-environnement.com . 

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Le Journal de Joliette se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Le Journal de Joliette collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.