Publicité

4 novembre 2021 - 06:00

Générosité

Édition importante pour La Grande Guignolée

Par Salle des nouvelles

L’édition la plus importante de La Grande Guignolée pour Moisson Laurentides prend son envol pour tout le mois de décembre.

Nous sommes heureux d’annoncer, après la pause forcée de 2020, le retour de la collecte sur rue et en points de vente, prévue le 2 décembre prochain.

Pour une quatrième année consécutive, Moisson Laurentides peut compter sur Danny Berger à titre de porte-parole de l’événement. « Personne n’est à l’abri de se retrouver dans une situation précaire. Serrons-nous les coudes et soyons généreux encore cette année pour soutenir Moisson Laurentides » a-t-il affirmé.

« Vos dons en argent et en denrées non périssables permettent à des milliers de personnes et à leur famille de vivre la période des Fêtes dans la dignité. Chaque geste compte », rappelle la directrice générale de Moisson Laurentides, Annie Bélanger.

Permettre au plus grand nombre de personnes de contribuer fut la ligne directrice ayant conduit l’équipe d’organisation de la Grande Guignoléee, pour Moisson Laurentides, à créer le plus large éventail de manières différentes de contribuer de son histoire.

Avec une hausse de près de 30 % des nouvelles demandes d’aide alimentaire dans un contexte pandémique qui perdure, l’édition 2021 est d’une importance toute particulière.

«Avec des initiatives tantôt à dates fixes, tantôt ouvertes pour toute la durée de décembre et ce, à la fois en présentiel et en virtuel, nous sommes convaincus que chaque personne et organisation désireuse de contribuer pourra y trouver son compte » rappelle la coordonnatrice aux événements de Moisson Laurentides, Eve Massicotte.

Dates importantes :

Le 2 décembre 2021 : C’est le retour de la journée de collecte sur rue et en point de vente de la Guignolée des Médias. Les 2 000 bénévoles répartis dans près de 140 points de collecte sur le territoire des Laurentides attendent la population, de 6 h à 21 h, pour le plus grand rendez-vous d’entraide de l’année.Il sera possible de faire des dons de 5 $ par carte de débit ou de crédit. 

Du 1er au 31 décembre : La campagne pair à pair (P2P). Les participants et les équipes qui désirent amasser des fonds pour la Grande Guignolée devront mobiliser leurs réseaux personnels ou professionnels en les invitant à partager l’événement par courriel, sur les réseaux sociaux ou en face à face, avec toutes les règles sanitaires en vigueur, bien entendu. 

Les amis de la Guignolée : Partout au Québec, dans le cadre de la Grande Guignolée des médias, du 1er décembre au 24 décembre, les gens sont invités à faire des dons en argent et en denrées non périssables dans les succursales Jean Coutu, ainsi que dans les épiceries Maxi et Provigo, . Toutes les sommes amassées dans les succursales de notre territoire seront versées à Moisson Laurentides. 

Le don texto: Simple, rapide et direct. Les gens n’ont qu’à texter. « noel » au 20222 pour faire un don de 10 $.

La boîte à outils corporative : Plusieurs entreprises organisent également des cueillettes de dons en denrées et en argent. La liste est disponible sur le site de Moisson Laurentides. Les entreprises qui souhaitent organiser une collecte de denrées ou d’argent à leur lieu de travail sont  invitées à se procurer une trousse clé en main, à nos bureaux.

Bénévoles recherché(e)s : Moisson Laurentides recrute présentement les bénévoles nécessaires. Vous pouvez vous inscrire facilement, individuellement ou en équipe, sur le site : www.guignolée.moissonlaurentides.org.

Moisson Laurentides rappelle que tous les dons en denrées et en argent récoltés sur son territoire, dans la région des Laurentides ainsi que dans la MRC Les Moulins dans Lanaudière, seront redistribués sur ce même territoire, par le biais des 112 organismes accrédités.

Le lancement de la Guignolée 2021 de la Société Saint-Vincent de Paul de Joliette se tiendra le 10 novembre prochain à 10 h aux Galeries Joliette.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Le Journal de Joliette se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Le Journal de Joliette collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.