Publicité

27 octobre 2021 - 16:00

Lanaudière

Relocalisation d'une clinique de dépistage COVID-19

Par Salle des nouvelles

La Direction du Centre intégré de santé et de services sociaux (CISSS) de Lanaudière désire informer la population de la relocalisation d’une clinique de dépistage COVID-19 sans rendez-vous présentement aménagée au 310, boulevard Antonio-Barrette à Notre-Dame-des-Prairies.

Ce déménagement est nécessaire afin de répondre à la demande du nombre de tests de dépistage et d’éviter de faire patienter la population à l’extérieur avec l’arrivée des températures plus froides.

Ainsi, à compter de ce mercredi 27 octobre 2021, les activités de la clinique de dépistage COVID-19 sans rendez-vous à Notre-Dame-des-Prairies seront transférées au gymnase du Centre hospitalier De Lanaudière (CHDL - entrée accessible par la rue Pelletier).

Les heures d’ouverture demeurent les mêmes, soit 7 jours sur 7, de 8 h à 20 h, incluant les jours fériés. Par ailleurs, la clinique de dépistage avec rendez-vous, située elle aussi au 310, boulevard Antonio-Barrette à Notre-Dame-des-Prairies, demeura en place, et ce de 8 h à 17 h.

Rappelons également que la population peut prendre rendez vous pour un dépistage de la COVID-19 dans une clinique de la région par téléphone en composant le 1 877 644-4545 ou en ligne en visitant notre site Web : https://www.cisss- lanaudiere.gouv.qc.ca/coronavirus/depistage-covid-19/.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Le Journal de Joliette se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Le Journal de Joliette collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.