Publicité

13 octobre 2021 - 08:00

Joliette

Travaux de remplacement d’un ponceau sur le chemin de Joliette

Par Salle des nouvelles

Le ministère des Transports du Québec informe les usagers de la route que des travaux de remplacement du ponceau de la rivière Saint-Jean, sur le chemin de Joliette, dans la municipalité de Lanoraie, seront effectués du 18 au 24 octobre.

L’entrave, située à la hauteur du ponceau, nécessite une fermeture complète du chemin de Joliette, entre la montée Saint-François et le rang du Cavreau.

Toutefois, la circulation de part et d’autre de cette fermeture demeure possible.

Gestion de la circulation

Le chemin de Joliette ne pourra donc pas être emprunté afin de faire le lien entre l’autoroute 40 et la route 138. Ainsi, les usagers de la route sont invités à suivre la signalisation en place selon leur provenance et itinéraire :
-Direction est
Détour via la route 138, la route 158 et l’autoroute 40
-Direction ouest
Détour via la route 138, la route 131 et l’autoroute 40.

La durée des travaux et les entraves peuvent être modifiées en raison de contraintes opérationnelles ou des conditions météorologiques.

Afin de connaître les entraves en cours et à venir, consultez Québec 511, un outil pratique pour planifier adéquatement vos déplacements. Pour la sécurité et la santé des travailleuses et travailleurs, toutes les mesures sanitaires nécessaires sont déployées sur ce chantier.

Le Ministère remercie les usagers de la route de respecter la signalisation en place dans la zone de travaux.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Le Journal de Joliette se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Le Journal de Joliette collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.