Publicité

15 septembre 2021 - 12:00

Présence de nombreux dignitaires

L'inauguration des sentiers de plein air de Saint-Félix-de-Valois attire les gens

Gabrielle Denoncourt

Par Gabrielle Denoncourt, Journaliste

Depuis le 12 septembre, les citoyens de Saint-Félix-de-Valois peuvent profiter des nouveaux sentiers de plein air.

Les 18 km de sentiers de randonnée, vélo de montagne, ski de fond, raquette et fatbike sont accessibles depuis janvier. Ils ont été inaugurés en présence de la mairesse Audrey Boisjoly, du député de Berthier Maskinongé Yves Perron, des conseillers municipaux Pierre Lépicier et Luc Ducharme, des pharmaciens propriétaires affiliés à Familiprix Hugo Flamand et Alexandre Comtois, du copropriétaire du Groupe Sentinelle David Carbonneau, ainsi que de plusieurs membres de la famille Benny.

« Nous sommes très fiers d’enfin inaugurer ces très beaux sentiers pour nos citoyens, souligne Audrey Boisjoly, mairesse de Saint-Félix-de-Valois. Les sentiers sont pris d’assaut depuis janvier dernier ce qui nous confirme les motifs du projet d’améliorer l’offre de sentiers et de préserver le site. »

Partenaires

Le projet de sentiers de plein air a pu voir le jour grâce au soutien du Fonds des territoires via le pacte rural régional administré par la MRC de Matawinie. De plus, le cabinet de la ministre du Tourisme et députée de Berthier, Caroline Proulx, ainsi que le cabinet de sa collègue, ministre déléguée à l’éducation et ministre de la condition féminine, Mme Isabelle Charest ont également contribué au projet.

« Nous sommes également très heureux de compter sur des entreprises locales dynamiques et investies dans leur communauté comme ambassadeur des sentiers de plein air », mentionne Audrey Boisjoly.

En effet, la Pharmacie Familiprix et le Groupe Sentinelle ont contribué au projet comme ambassadeurs du site.

« Pour nous, en tant que professionnels de la santé, pères de famille et amateurs de plein air, nous n’avons pas hésité du tout avant d’accepter la proposition de la municipalité, soutient Hugo Flamand, pharmacien propriétaire du Familiprix de Saint-Félix-de-Valois et de Joliette. C’est avec plaisir que nous nous sommes investis dans un projet qui stimule les saines habitudes de vie. »

« Au Groupe Sentinelle on célèbre notre 50e anniversaire cette année, c’était également naturel pour nous de contribuer à un projet de développement de sentiers à proximité du camping qui vient bonifier l’offre de loisirs, mentionne David Carbonneau, copropriétaire du Groupe Sentinelle. En plus, c’est parfait comme projet : les gens viennent camper, font du vélo, se font mal et se retrouvent chez Familiprix, lance-t-il à la blague. »

Collation et randonnée découverte

En plus de l’inauguration officielle et du dévoilement des partenaires, les participants ont pu profiter du menu du camion de rue de Benny&Co., une entreprise fondée dans Lanaudière et très active dans la communauté de Saint-Félix-de-Valois et qui célébrait son 60e anniversaire l’an dernier.

Par la suite, deux randonnées commentées par le spécialiste et passionné Yvan Perreault à propos des produits forestiers comestibles ont attiré près d’une trentaine de randonneurs. Le formateur en produits comestibles sauvages nordiques offrira trois autres randonnées au cours de l’automne afin de découvrir la flore et les produits comestibles non ligneux du site.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Le Journal de Joliette se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Le Journal de Joliette collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.