Publicité

27 juin 2021 - 14:02 | Mis à jour : 14:17

Étude sociodémographique

Une hausse de la population est attendue dans Lanaudière

Benjamin Richer

Par Benjamin Richer, Journaliste

Selon les résultats du nouveau scénario démographique, issu du Bulletin sociodémographique 2021 de l’Institut de la statistique du Québec, la population passerait de 8,6 millions en 2020 à plus de 10 millions en 2066 dans la province et c’est la région de Lanaudière qui sera l’une des plus touchées.  

Dans cette récente étude, on indique qu’après un accroissement de la population plutôt faible pendant la pandémie, ce dernier pourrait revenir à la tendance prépandémique dès 2021-2022, soit de 1 %. Il diminuera ensuite à environ 0,2 % à partir des années 2050.

L’accroissement naturel devrait, toujours selon cette même étude, rester positif jusqu'en 2031. Le nombre de décès finirait par surpasser le nombre de naissances par après. La croissance démographique serait donc assurée par l’immigration.

Une hausse attendue dans Lanaudière

Les Laurentides et Lanaudière seraient parmi les régions administratives qui connaîtraient l’une des plus fortes augmentations de leur population, soit de 20% et de 17% respectivement.

Cette situation est principalement due à la proximité avec la région métropolitaine ainsi que la facilité d’accueil des mouvements migratoires, que ce soit international ou interrégional.

La population des régions éloignées telles que la Côte-Nord, le Saguenay-Lac-Saint-Jean, le Bas-Saint-Laurent, la Gaspésie-Îles-de-la-Madeleine et l’Abitibi-Témiscamingue, est toutefois sujette à diminuer. Il y aurait moins d’habitants en 2041 qu’en 2020 et la proportion des aînés serait plus marquée.

Le vieillissement de la population

Comme mentionné à maintes reprises dans le passé, le vieillissement de la population est attendu. La proportion des 65 ans et plus passerait de 20% en 2020 à 27% en 2066 au Québec. Ils seraient ainsi 1,1 million de plus, soit 2,7 millions.

Le vieillissement démographique est ainsi appelé à s’accélérer d’ici 2031 en raison de la génération du baby-boom. Une tendance que la région de Lanaudière devrait échappée puisque les 0-19 ans restent sur une pente positive jusqu'en 2041. 

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Le Journal de Joliette se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Le Journal de Joliette collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.