Publicité

12 juin 2021 - 07:00

Producteurs locaux

Lancement de la campagne promotionnelle des marchés publics de Lanaudière

Benjamin Richer

Par Benjamin Richer, Journaliste

Cette année encore, un comité régional, composé des organisateurs de marchés publics qui se tiendront partout dans Lanaudière, a œuvré à regrouper sur un site unique les coordonnées des événements de la saison et lancer une campagne promotionnelle d’achat local sur les réseaux sociaux.

Le Conseil de développement bioalimentaire de Lanaudière (CDBL) considère primordial de soutenir et promouvoir l’achat local et croit en une concertation des efforts pour en faire profiter l’ensemble du milieu agroalimentaire.

« Les Lanaudois ont cette chance inouïe de pouvoir compter sur seize marchés publics dont deux virtuels. Visiter celui près de la maison est le choix naturel, mais pourquoi ne pas prendre la route pour en découvrir un nouveau chaque fin de semaine? Cela se transformera en une formidable excursion gourmande où saveurs et fraîcheur seront au rendez-vous à coup sûr. Soyons touristes dans notre région », souligne Karine Charpentier, directrice générale du CDBL

Un visuel commun et des publications partagées sur les réseaux sociaux des membres de Goûtez Lanaudière! agiront comme rappels de juin à octobre.

Mme Charpentier rappelle que fréquenter un marché public lanaudois, c’est maximiser la fraîcheur dans l’assiette, minimiser son impact sur l’environnement, rencontrer ceux qui travaillent fort pour nous nourrir et finalement contribuer au développement économique de la région.

La visite des marchés publics se fera dans le respect des consignes sanitaires en vigueur. Pour plus d'’information, consultez le goutezlanaudiere.ca/marchespublics.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Le Journal de Joliette se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Le Journal de Joliette collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.