Publicité

21 mai 2021 - 06:00

Bilan annuel

La Fondation pour la Santé du Nord de Lanaudière aura redonné 1,8 M$ en 2020

Benjamin Richer

Par Benjamin Richer, Journaliste

Tel que présenté lors de son assemblée générale annuelle, ce mercredi, ce n’est pas moins de 1,8 M$ que la Fondation pour la Santé du Nord de Lanaudière aura remise au Centre intégré de santé et de services sociaux (CISSS) de Lanaudière en 2020.

Lors des périodes de confinement, alors que les visites étaient suspendues dans l’ensemble des établissements du CISSS de Lanaudière, la fondation a entre autres permis d’apporter un peu de réconfort aux usagers de différentes manières.

« Certaines personnes se sont retrouvées isolées pendant le confinement. Nous avons donc contribué à l’achat de matériel de divertissement pour les résidents de centres d’hébergement en plus d’offrir le service de télévision d’accès à Internet aux personnes hospitalisées au Centre hospitalier De Lanaudière (CHDL) », indique Maude Malo, directrice générale de la fondation.

Des initiatives permettant au CISSS de poursuivre la prestation de services à distance, telles qu’une visite virtuelle de l’unité de la natalité du CHDL pour les futurs parents, ou encore, l’achat de tablettes numériques facilitant la télémédecine a été financé.

La fondation a également contribué à l’achat de dizaines d’équipements médicaux et non médicaux. Parmi ceux-ci, on peut compter un appareil à inclusion pour le département de biologie médicale du CHDL, une civière douche pour le Centre d’hébergement Alphonse-Rondeau à Lanoraie, un moniteur cardiaque néonatal pour le bloc opératoire du CHDL et des tables d’examen pédiatrique pour les CLSC de Joliette et Saint-Esprit. 

D’autres sommes ont été concentré à l’achat de matériel ou à la réalisation de projets favorisant le mieux-être des usagers, comme la revitalisation de la cour extérieure du Centre d’hébergement de Saint-Gabriel-de-Brandon et l’offre d’un service de Vélo-Tour aux résidents du Centre d’hébergement Saint-Donat.

Fin de la campagne majeure

La campagne de financement Donnez avec cœur est officiellement terminée après avoir duré quatre ans « C’est une année qui s’est passée sous le signe de la reconnaissance, celle que nous avons envers nos donateurs, ainsi que la fierté de voir progresser des projets d’envergure », souligne Mme Malo.

Quatre des sept projets d’importance financés par cette campagne se sont poursuivis au CHDL en 2020, soit la création d’une aile de cliniques externes spécialisées (clinique de l’œil et de gynécologie), le réaménagement de la clinique externe en santé mentale, l’optimisation du service d’hémodialyse, de même que l’agrandissement de la cardiologie et de la pneumologie.

En dehors du CHDL, le projet de réaménagement du Centre d’hébergement de Sainte-Élisabeth a également cheminé en 2020. Alors que le projet d’agrandissement de l’endoscopie a été inauguré en 2019, le septième projet de la campagne se réalisait en continu, c’est-à-dire le financement d’équipements et de projets divers. 

Nouvel exécutif

Au cours de la séance du conseil d'administration, l’élection des membres du comité exécutif a eu pour résultat d’admettre Renelle Nicoletti à titre de présidente et Hugo Lambert à titre de trésorier. Jérôme Landry et Annie-Claude Gaudet ont, quant à eux, renouvelé leur mandat aux titres respectifs de vice-président et secrétaire.

Mme Nicoletti se dit prête à assumer son mandat. « Je suis très heureuse de succéder à Mme Belleville qui a brillamment dirigé l’organisation durant les trois dernières années. Je m’engage à veiller à la pérennité de la fondation, de même qu’à poursuivre les efforts déployés en termes de rayonnement et de gouvernance », a-t-elle affirmé.

La fondation accueille également deux nouveaux administrateurs, soit Hugo Lambert, chef d'équipe analyse financière chez Harnois Énergies et Dre Dominique Morency, chirurgienne-oncologue au CHDL. Julie Legros (trésorière), directrice contrôleur financier chez Harnois Énergies, et Dr Michel Dunberry, chef du département de chirurgie du CISSS de Lanaudière n’ont pas renouvelé leur mandat.

Ainsi, pour 2021, le conseil d’administration de la fondation bénéficiera encore d’une représentativité appréciable avec 12 administrateurs provenant de différents horizons.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Le Journal de Joliette se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Le Journal de Joliette collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.