Publicité

2 avril 2021 - 14:00

Nourri-Source Lanaudière

Un nouveau service pour les parents qui éprouvent de la difficulté avec leur allaitement dans Lanaudière

Par Salle des nouvelles

L'organisme Nourri-Source Lanaudière a annoncé l'arrivée d'un nouveau service offert en collaboration avec tous les organismes d’entraide à l’allaitement de Lanaudière.

Les parents qui éprouvent de la difficulté avec leur allaitement auront accès à une rencontre en visioconférence avec une consultante en lactation IBCLC, sur référence de leur marraine d’allaitement, d’un organisme ou d’un professionnel de la santé.

Une consultante en lactation IBCLC est une professionnelle de la santé spécialisée en allaitement qui a suivi une formation rigoureuse et obtenu une certification. Grâce aux fonds octroyés par le ministère de la Santé et des Services Sociaux, à l’initiative du Mouvement Allaitement Québec, ce service est offert dès maintenant et restera disponible jusqu’à ce que les fonds octroyés par le MSSS soient épuisés. 

La dernière année a été source de nombreux défis pour les familles et il est important que les services soient accessibles rapidement pour les familles en situation de vulnérabilité.

Les mères qui éprouvent des difficultés avec leur allaitement sont invités à contacter Nourri-Source Lanaudière. Pour plus de renseignements sur nos services, les parents peuvent communiquer à Nourri-Source Lanaudière par courriel, téléphone, site Internet ou visiter leurs pages sur Facebook et Instagram.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Le Journal de Joliette se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Le Journal de Joliette collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.