Publicité

3 mars 2021 - 08:00

Pour le printemps

Saint-Charles-Borromée : travaux préventifs du couvert de glace

Par Salle des nouvelles

Toutes les réactions 1

Lors de la séance du conseil du 22 février dernier, la Ville de Saint-Charles-Borromée a confié les travaux d’affaiblissement préventifs du couvert de glace sur la rivière L’Assomption à la firme Hydro-Météo.

Les techniques habituelles seront mises de l’avant sur le territoire : pelle mécanique à longue portée, aéroglisseur et rétrocaveuse amphibie (communément appelée grenouille).

Les coûts pour cette intervention, qui se déroulera pendant une dizaine de jours, seront assumés par la Ville de SCB. Or, la Ville partagera la facture de 50 900 $ avec ses villes partenaires, soit Joliette et Notre-Dame-des-Prairies.

Notons également que le ministère de la Sécurité publique offre un soutien aux municipalités par le biais du Programme général d’aide financière lors des sinistres réels ou imminents. Dans le cas présent, l’aide financière du ministère couvre 50 % de cette facture.

Sur l’importance d’affaiblir la glace
L’affaiblissement préventif du couvert de glace est une mesure d’atténuation efficace durisque de formation d’embâcles. On le fait de deux manières : en perçant et en fracassant la glace. Dans un premier temps, les forages permettent d’accélérer les phénomènes d’érosion naturelle du couvert de glace.

L’objectif est de réaliser les travaux d’affaiblissement quelques semaines avant le début de la crue pour permettre à la glace de s’éroder. Les plans d’affaiblissements sont conçus pour tirer le maximum d’érosion et profiter du courant pour affaiblir, par-dessous, le couvert de glace. Le temps extérieur, le soleil et la température agiront sur le dessus.

Le mouvement giratoire de l’eau dans les trous permet à la glace de s’éroder plus rapidement et de laisser aller les glaces.

Pour sa part, le véhicule amphibien a pour mission de briser la glace sur une partie de la rivière L’Assomption. C’est son poids et sa pelle qui fracturent la surface pour ainsi faire une différence sur le « comportement » de la glace.

Formation et préparation : les équipes sont prêtes
La Ville désire rassurer les résidents riverains que toutes ses équipes sont mobilisées et prêtes à les soutenir en toutes circonstances, malgré le contexte de pandémie qui se poursuit.

Au nombre des mesures municipales effectuées jusqu’à présent, notre équipe et ses partenaires indiquent avoir profité de la période hivernale pour retirer les obstacles pouvant nuire à la circulation et au passage des glaces.

De plus, dans un souci d’amélioration constante de nos pratiques, les équipes de sécurité civile seront formées à la mi-mars pour intervenir efficacement dans l’éventualité d’un sinistre.

« Les dernières années l’ont prouvé maintes fois, Saint-Charles-Borromée est une ville exemplaire et performante en matière de sécurité civile. Notre connaissance des secteurs à risque est très pointue et notre stratégie de planification de la crue printanière et de soutien aux riverains est toujours à jour et à cela s’ajoute l’excellente collaboration avec nos villes voisines et impliquées : Joliette et Notre-Dame-des-Prairies », de conclure le maire de Saint-Charles-Borromée, Robert Bibeau.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Le Journal de Joliette se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Le Journal de Joliette collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.

Toutes vos réactions

1 réactions
  • Félicitations et bravos à ces responsables de St Charles Borromée.

    Claude Gervais - 2021-03-04 20:49