Publicité

9 janvier 2021 - 12:00

Et rappel des consignes

Maintien des transports malgré le couvre-feu dans la MRC de Joliette

Léa Arnaud

Par Léa Arnaud, Journaliste

La MRC de Joliette tient à informer sa clientèle que les services de transport sont entièrement maintenus, malgré le couvre-feu décrété par le gouvernement du Québec.

Alors que les cas sont à la hausse, il est important de rappeler que chaque personne a un devoir avant de prendre les services de transports en commun, tant chez les usagers que le transporteur pour s’assurer de garder les déplacements sécuritaires pour tous.

Une personne qui doit s’isoler ne doit en aucun temps utiliser le transport en commun ou adapté.

Dès le début de la pandémie, le service des transports a mis de l’avant un plan d’action conforme à toutes les mesures sanitaires prescrites par la Santé publique, et ce, tant au niveau de son personnel que des véhicules.

Afin d’assurer la protection des usagers et des employés, la MRC de Joliette rappelle que les usagers ayant soit des symptômes liés à la COVID, en attente d’un résultat de test, ayant été déclaré positif ou en contact avec une personne déclarée positive à la COVID-19, doivent s’abstenir d’utiliser tous nos services de transport, et ce, à tout moment et sous aucun motif. Il en va de la viabilité du service.

« Notre priorité est la sécurité de tous, c’est pourquoi chaque personne se doit d’être rigoureuse et ce, que ce soit la personne qui fait appel au service des transports ou celle qui s’occupe de déplacer notre clientèle », a rappelé Alain Bellemare, préfet de la MRC de Joliette.

En ce qui a trait au couvre-feu, en cas d’interpellation des corps policiers, les utilisateurs ont l’entière responsabilité de justifier leur déplacement en lien avec les mesures décrétées. La MRC de Joliette n’en est aucunement responsable sur le plan légal.

Depuis mars, toutes les mesures visant à offrir du transport sécuritaire ont été mises en place et sont appliquées en tout temps. La coopération des utilisateurs est essentielle afin de s’assurer de la sécurité de tous.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Le Journal de Joliette se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Le Journal de Joliette collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.